L'inattendu!

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: L'inattendu!

Message par Morsus le Dim 26 Fév - 10:00

L’Elf que Masaru alla se mettre aux côtés de Lalwendeï une fois que celle-ci eu reprit sa forme d’origine. Dairiun lui était un peu trop prit dans ce qui arrivait pour entendre Masaru lui demander si ça allait. Quand Elwing lui pointa sa mère une fois qu’il l’eu demandé, le semi-Elf se leva restant où il était prêt à arrêter sa mère si elle décidait d’attaquer le demi-Dénartan. Par contre, elle sembla le connaitre ce qui intrigua son fils.

La shaman écouta la réponse que Masaru lui donna. Voyant que l’homme devant elle ne semblait pas la connaitre et qu’il ne se disait pas du tout être celui qu’elle croyait, elle resta un peu perplexe.

« -Je suis Lalwendeï, si tu ne me reconnais pas, tu n’es pas l’homme que je croyais. Pourtant tu lui ressemble tellement. Celui que je connais est un humain. Tu es un demi-Dénartan tu dis. Il m’aura été difficile de le croire mais tu aurais pu être son fils mais tu as été élevé dans un laboratoire… En y repensant, aujourd’hui tu serais beaucoup trop jeune pour être Shane. Étais-tu avec l’armé? »

Quand Masaru regarda vers Elwing et parla qu’il avait compté sur la magie elfique pour la soigné, Dairiun regarda vers elle et c’est maintenant qu’il vit qu’elle était gravement blesser. Il se repencha donc près d’elle et lui dit se s’allongé pour qu’il soigne ces blessures. Lalwendeï donna une poche d’instrument qu’elle donna au garçon près d’elle et lui dit d’aller la donner à Dairiun. L’inconnu hocha la tête, pris la pochette et accouru vers le semi-Elf. En se penchant, il retira sa capuche puis donna les instruments médicaux au shaman. Ce dernier les prit en remerciant le nouveau venu. Lorsqu’il le vu, Dairiun reconnu là, Maeglin, son meilleur ami. Le dernier regard que celui-ci lui avait jeté quand ils avaient cru Elwing morte lui revenait en souvenir et Dairiun baissa la tête en s’excusant. Le garçon mit sa main sur l’épaule de son ami maintenant retrouvé puis sourit.

« -Je suis content de te revoir Dairiun! »

L’interpelé releva la tête et rendit son sourire à l’Elf. Elwing toussota un peu ramenant les deux garçons à l’ordre. Dairiun s’afféra donc à lui retirer la pointe de flèche qu’elle avait de coincé dans l’épaule ainsi que des deux balles qu'elle avaient dans l'abdomen avant de soigné ses blessures. Une fois qu’il eut terminé, il prit les bandages qu’il y avait dans la poche puis pensa son bras dont la blessure saignait toujours. La jeune fille lui demanda pourquoi il ne se soignait pas, et le semi-Elf lui répondit timidement qu’il n’avait presque plus d’énergie car cela faisait longtemps qu’il n’avait pas fait attention au calibrage d’énergie qu’il devait prendre pour utiliser ses pouvoirs. Elle s’excusa mais Dairiun secoua la tête lui disant que ce n’était pas grave, qu’il se soignerait plus tard. De toute façon, il savait bien que Morsus n’avait qu’à boire quelque goutte de sang pour qu’une blessure aussi nette disparaisse comme si elle n’était jamais apparue.

Quand Masaru prononça le mot vampire, Lalwendeï se retourna vers son fils pour instinctivement s’assuré qu’il n’avait pas attaqué Elwing comme la dernière fois. Elle fut soulagé de voir que tout allait bien sur ce côté. Elle s’en voulu automatiquement d’avoir douté de son enfant. Elle parla plutôt à voix basse plus pour que elle et Masaru entende. Elle ne voulait pas attirer l’attention des plus jeunes en parlant à voix haute même si elle savait surement que Dairiun entendrait quelque chose mais elle espérait que cela ne soit pas le cas :

« -Je me demandais justement ce qui arrivait avec cette histoire. Comme ça va, je veux dire pour lui? »

Lalwendeï avait senti de la confiance envers Masaru qui venait de Dairiun. Elle crut donc qu’ils se connaissaient bien et c’est pourquoi elle posa des questions à Masaru espérant en savoir plus sans pour autant avoir à montrer à Dairiun qu’elle était un peu inquiète.


Dernière édition par Morsus le Dim 26 Fév - 19:53, édité 1 fois
avatar
Morsus

Messages : 171
Date d'inscription : 14/08/2014
Localisation : Black V empire

Voir le profil de l'utilisateur http://crystalelements.forumactif.org/t112-morsus-will-you-fall

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'inattendu!

Message par Masaru le Dim 26 Fév - 18:35

Masaru ne savait pas vraiment ou donner de la tête, il ne savait pas vraiment non plus comment ce comporter avec ce groupe plus tôt étrange. De toute évidence, le groupe semblait connaitre Dairiun et ils ne semblaient pas avoir encore leur intention meurtrière alors cela restait préférable a un peu plus tôt. Quand la femme que la fille devant dairiun désigna comme la mère de celui-ci lui parlait, premièrement avait-il bien compris? Mais bon quand elle lui parla, il la regarda attentivement avant de faire une petite révérence.

- Bonjour moi c’est Masaru, vraiment désoler de ne pas être celui que vous croyez.

Il se releva la regardant avec la tête légèrement sur le coté, le nom de Shane ne lui était pas inconnu non plus.

- Je ne connais pas mon père ni ma mère, l’un était un échantillon de soldat pendant que ma mère était une esclave, une prisonnière de guerre enfaite. Pour ce qui est de l’armée je ne suis pas sure, je sais que j’étais élevé comme super soldat contre les autre races, mais je ne pense pas que c’est l’armée qui finançais le programme. Par contre, je crois avoir vu souvent le nom de Shane dans mon dossier, si je lui ressemble, peut suis-je son fils, peut être aussi un clone, je ne peux pas en être certain malheureusement. Désoler de ne pas pouvoir plus vous renseigner.

ENCORE, il l’avait encore fait, il avait répondu a sa question sans faire attention, avait-il été trop précis? Cela allait-il le mettre en danger à nouveau? Sa main se referma sur son arme juste pour se rassuré pour l’instant, mais en même temps, il était ainsi mieux prêt a faire face en cas d’attaque surprise. Masaru détourna un peu le regard pour regardé Dairiun qui s’attaquais encore aux blessures de Elwing, pour l’instant tout semblais aller bien et il commençait même a se trouvé de trop dans ce petit groupe qui semblais tous ce connaitre. Par contre, même si ce n’était que vague, la chance de peut être recevoir des informations sur son père pourrait peut être l’aidé plus tard. Avant qu’il ne puisse demander des questions a son tour, La femme recommença a lui posé des questions, par contre celle-ci rien ne lui empêchait de répondre.

- Je ne sais pas vraiment, on se connaît seulement depuis hier soir, du moins avec la parti vampire de cette homme, je peux toute fois vous dire ce que j’ai vu. Dairiun ne semble pas être en contrôle permanent du corps, on dirait plus que ce soit le vampire, par contre, le vampire semble avoir affaiblit son mental, ce qui pourrais expliquer que ce soit lui qui est le contrôle, peut être que s’il devient plus fort, il pourrait reprendre le contrôle. Une seul chose par contre, le vampire qui sais nommer Morsus m’a demandé d’entrainé Dairiun, c’est tout ce que je sais. Par contre j’ai une question moi aussi, pouvez vous me parlez de ce Shane a qui je semble tant ressembler?
avatar
Masaru

Messages : 206
Date d'inscription : 14/02/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'inattendu!

Message par Morsus le Dim 26 Fév - 20:54

Lalwendeï rendit la révérence à Masaru avec son sourire poli. Elle avait les cheveux brun clair, limite châtain et les yeux de couleur vert-pomme.

«- Enchanté Masaru, je me nommes Lalwendeï ce qui veut dire dans la langue Elfique, fille qui rit. Mais tu peux m’appeler Wendy. Ne t’excuse pas de ne pas être celui que tu n’es pas. Je n’aurai pas du te demander cela, c’est que tu ressembles tellement. C’était trompeur. »

L’Elfe écouta patiemment ce que le jeune demi-Dénartan avait à dire. Elle resta l’air pensive un instant aux informations de ce dernier. Peut-être n’était-elle pas complètement loin de ce que son intuition lui avait laissé sous-entendre. Elle fût quand même désolée d’apprendre le sort de sa mère et de l’environnement dans lequel il avait grandi.

« -Je suis désolé pour toi et ta mère. Même si tu ne l’a pas connu, elle t’a quand même légué quelque chose de précieux. Je peux te dire qu’avec l’aura que tu dégages, tu n’es pas un simple clone. Tu es beaucoup trop concret. Je ne crois pas la technologie humaine assez avancé pour recréer à la perfection un être vivant aussi bien que toi. Je peux le lire dans ton âme. Même là je peux ressentir que tu ne m’es pas complètement inconnu. »

Lalwendeï secoua la tête aux nouvelles excuses de Masaru. Elle ne lui en voulait pas, après tout, ce n’était pas sa faute. Elle fit mine de ne pas avoir remarqué la main du plus jeune se refermer autour de son arme. Elle ressentait qu’il était un peu craintif et c’est pourquoi elle ne fit aucun mouvement brusque.

Du côté de Dairiun, ce dernier était trop concentré comme sa mère l’avait prédit pour s’inquiété de la conversation qu’elle avait avec Masaru. Elwing gémissait de douleur alors que Maeglin la rassurait que tout se passerait bien.

Lalwendeï ne s’en soucia pas faisant confiance que son fils réglerait avec brio cette situation. Elle fût cependant surprise d’apprendre ce que Masaru lui dit. Elle ne comprenait pas entièrement ce que le jeune garçon lui racontait et elle fronça les sourcils, soucieuse. Elle regarda dans la direction de son fils comprenant maintenant ce qui c’était produit plutôt. Il avait semblé être quelqu’un d’autre pendant quelques instants. Elle soupira puis regarda de nouveau le demi-Dénartan avec un sourire doux.

« - Je ne savais pas quel effet aurait le virus de la vampirisation sur lui. Mais si tu dis que lui et son côté vampire font deux, cela devient plus compliquer que je ne le pensais. Il a certainement dû rejeter son côté vampire après ce qui s’est produit. Il faudra que je vérifie les dégâts plus tard. Je suis heureuse de voir qu’il n’a cependant pas complètement perdu la bataille. Merci à toi. »

Elle regarda encore une fois Dairiun et ne fût maintenant pas surprise de comprendre qu’il n’avait plus d’énergie pour se soignée. Pas étonnant s’il était sous l’emprise d’une autre entité depuis longtemps et que celle-ci lui avait fait perdre ses compétences. Elle n’aimait déjà pas le côté de ce Morsus… Elle soignerait Dairiun quand elle aurait terminé de répondre aux questions de Masaru. Elle lui sourit tout de même contente qu’il lui pose la question.

« - Mais bien sûr. Cela fait par-contre plus de 30 ans que je ne l’ai pas vu. C’est peut-être pourquoi tu me fais autant penser à lui. Je l’ai rencontré alors qu’il avait 28 ans. Il avait les cheveux noirs et les yeux de couleur noisette avec une certaine lueur dorée qui se mélangeait dans ses yeux. Il mesurait environ six pieds quatre et il avait une bonne force. Il faisait partie de l’armé et il avait été blessé lors d’une bataille contre des Elfs. De ce que j’ai compris en parlant avec lui, il était un atout pour l’armé. Il avait une motivation inébranlable, il était toujours capable d’amélioré ses compétence et il avait beaucoup de réflex. Il semblait fait pour ça, le combat… J’avoue que ta façon de combattre aussi m’a fait penser à lui. » Elle ricana doucement. « -Il y a un moyen de savoir si tu as ses gênes. Soit par un test d’ADN ou je peux faire un léger rituel. Mais cela te fera voir tes parents et l’émotion qu’ils ont eue envers toi… cependant je ne peux pas t’y forcer. »

Au fond d’elle, Lalwendeï désirait le savoir mais elle laisserait entièrement le plus jeune choisir par lui-même s’il était prêt ou non.
avatar
Morsus

Messages : 171
Date d'inscription : 14/08/2014
Localisation : Black V empire

Voir le profil de l'utilisateur http://crystalelements.forumactif.org/t112-morsus-will-you-fall

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'inattendu!

Message par Masaru le Dim 26 Fév - 23:46

Masaru regarda la femme et eu un petit rire a la signification de son nom, c’était vraiment étrange comme signification.

- Non, c’est correct, si tu me l’avais pas posé, on n’aurait peut être pas eu de réponse d’une certaine façon. Pardon de rire, mais les noms des elfes traduit dans notre langage a toujours une signification bizarre je trouve, mais bon je ne suis pas vraiment mieux avec mon nom qui signifie la victoire, mais en même temps on n’ai fixé sur ce qu’il voulait de moi. Mais bon je vous appellerais Wendy si telle est votre désire.

Masaru balaya l’air devant lui quand elle parla de sa mère et de sa façon de vivre. Pour lui cela faisait parti du passé et il n’avait pas a ce soucier de cela maintenant, par contre quand elle parla de son héritage, il commença a être curieux jusqu'à ce qu’il rougit quand elle lui dit qu’il n’était pas un clone puisque il était trop parfait.

- Euh merci Wendy, je m’attendais pas a des compliments de votre part, plus a des menace de mort, a l’entente de ma vrai fonction.

Masaru suivit le regard de Lalwendeï et baissa un peu le regard quand il remarqua la plus jeune femme souffrir.

- Je suis désolé pour votre fille, j’y suis peut être allé trop fort. J’aurai du me contenir au lieu de tout de suite utilisé mon arme.

Il continua a les regardé et quand la mère de Dairiun revint sur le sujet de son fils, il l’écouta attentivement, cette femme en savait beaucoup, la côtoyer un peu plus pourrait être intéressant.

- Si vous voulez mon avis, il n’a pas besoin de grand-chose pour reprendre le dessus, un peu de confiance en lui et de combativité et cela devrait suffire.

Puis elle commença à parler de l’homme qui pourrait être son père, Masaru se retourna vers elle encore plus curieux qu’avant. Il écouta la description et encore une fois, il ria un peu, avant de tourné la tête sur le coté, ce conflit était t’il la raison de sa création?

- Et bien de toute évidence je n’ai pas vraiment retenu de lui, je dois plus en retenir de mon père. Sinon ce qui est de la technique de combat rien ne dit que ce n’est pas la même.

A la subjection de Lalwendeï, Masaru pencha la tête sur le coté semblant réfléchir, mais autant sa tentais a la femme, autant il était curieux.

- Je suis habituer au test de laboratoire, alors je veux bien, pour le petit sortilège, je ne sais pas ce qui va se passé alors j’aimerais que quelqu’un sois là, ca serais possible?
avatar
Masaru

Messages : 206
Date d'inscription : 14/02/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'inattendu!

Message par Morsus le Lun 27 Fév - 9:07

Lalwendeï regarda Masaru quand celui-ci rit mais ne sembla pas offusquer. Après tout, elle savait que dans la langue commune, la langue Elfique pouvait sembler un peu étrange. Elle y était, disons, un peu habitué.

« -Ce n’est pas grave, je comprends que cela te semble étrange mais chaque nom à bel et bien sa définition. Sache que lorsqu’on donne un nom à un enfant, cela ne définit pas exactement ce qu’il sera puisque qu’à sa naissance nous ne sommes pas en mesure de le prévoir. Le nom définit en fait ce que le futur lui apportera et c’est un message que l’on transmet à l’enfant pour qu’il s’en souvienne tout au long de sa vie. Je vais te donner l’exemple parfait. J’ai nommé mon fils Dairiun qui en réalité signifie ‘’horreur des ombres de la nuit’’. La raison pourquoi je lui aie donné ce nom est parce qu’il est née d’une liaison qui n’aurait pas dû avoir lieu. Je l’ai mis au monde en secret toute seule. Je ne disais pas de lui qu’il allait devenir un monstre, mais plutôt quel passé il a eu et comment les gens le verrons. Ce message est une façon subtile de ne pas se laisser abattre et que même la pire des situations ne viendra pas à bout de lui. »

Lalwendeï sourit. Elle était heureuse de savoir que Dairiun portait pourtant bel et bien le nom qu’elle lui avait choisi. Malgré tout ce qu’il avait vécu et ce qu’il vivrait, il était toujours bel et bien là.

Quand Masaru la remercia de le complimenté et non de le menacé, elle fût complètement prit par surprise.

« -Mais pourquoi voudrais-je te menacé de mort. Que je sache, tu n’es pas en train de me menacé non plus malgré tout. »

Elle rit légèrement, son rire sembla cristallin, quand le jeune homme s’excusa pour sa fille. Elle secoua un peu la tête.

« -Tu n’as pas à t’excusé, après c’est nous qui sont les intrus non? Et puis, j’avais prévu mon coup. J’avais placé sur chacun de nous un annulateur de mort. Un dispositif que j’ai moi-même enchanté afin de gardé notre âme enfermé dans notre corps. J’aurai donc pu nous soigner convenablement malgré ce qui nous serait arrivé. Je suis cependant contente d’être tombé directement sur vous. La situation aurait pu être bien pire. Elwing n’est pas ma fille non plus, cela n’empêche pas que je l’aime comme ma fille, mais c’est ma belle-fille en réalité. Elle était la copine de Dairiun avant l’accident. Je ne crois pas que cela ait changé aujourd’hui, mais reste qu’ils vont devoir se connaitre de nouveau après près de 20 ans… »

La mère du semi-Elf fût heureuse d’apprendre que son fils s’en sortirait bel et bien s’il arrivait à reprendre confiance en lui.

« -Si seulement on pourrait trouver ce qui lui redonnerait confiance… »

Quand Masaru accepta, Lalwendeï fût très contente et espérait y apprendre ce qu’elle espérait. Il rassura le jeune demi-Dénartan d’un nouveau sourire doux avant d’expliquer un peu mieux.

« -Ne t’en fait pas, on peut tous être près de toi ou même qui tu veux. Il faut simplement que tu sois seul par-contre au centre d’un cercle. Aussitôt que le sortilège sera terminé, tout va s’effacé et tu seras de nouveau libre de tes mouvements. Cependant, il serait préférable d’aller sur un terrain plat pour cela… »
avatar
Morsus

Messages : 171
Date d'inscription : 14/08/2014
Localisation : Black V empire

Voir le profil de l'utilisateur http://crystalelements.forumactif.org/t112-morsus-will-you-fall

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'inattendu!

Message par Masaru le Lun 27 Fév - 9:53

Sans vraiment savoir pourquoi, Masaru commençais petit à petit à se sentir calme en face de cette femme, Lalwendeï, comme si ca présence était apaisante, il adorait aussi discuté avec elle. Masaru écouta attentivement les explications de Wendy si le nom de Morsus, ou peut être devrait-il dire Dairiun et une seul conclusion venait a son esprit.

- Ah d’accord, donc si je comprends bien, ce Shane serait le père de Morsus… Euh Dairiun dans ce cas. Par contre je ne comprends pas pourquoi lui avoir donné un nom qui rajouterait encore plus de moquerie? Pourquoi ne pas l’avoir appeler espoir ou quelque chose du genre dans ce cas là?

D’un coup, son regard sembla s’illuminé, comme s’il venait de recevoir une illumination, le restant bouche bée et la regardant avec de grand yeux.

- Une… Une minute, si comme vous le pensé, mon père est ce Shane, cela voudrait donc dire que moi et Dairiun sommes… sommes… sommes frères?

Masaru avait totalement perdu le fil de ses pensé, comment cela pouvait-il être possible? Non, non, non, lui et Dairiun ne pouvais pas être frère c’était impossible, il était trop différent. Il s’attrapa la tête a deux main commençant a se comparé au semi-elf et aussi au vampire et leur petit ressemblance autant physique que psychologie lui apparu au grand jour le fessant accepter la réalité petit a petit. Ce fut le rire de Lalwendeï qui le recentra sur la réalité. Il ne dit pas un mot encore sous le choc, mais ce qu’elle rajouta ne l’aidait, mais vraiment pas.

- Quoi en plus si c’est le cas je vais avoir tiré sur ma belle-sœur? Arrrgg, Je crois que j’aurais du resté couché ce matin.

Masaru prit une grande respiration essayant de ce remettre les idées en place, prenant de grande bouffé d’air. Ce n’était qu’une supposition, rien de concret pour l’instant, alors pas la peine de s’affoler. Il fit par soupirer et regarder a nouveau Lalwendeï.

- Quand même brillant ce dispositif, il y a toutefois un petit problème, si je vous aurais tous tuer, cela n’aurait servie a rien, juste a vous faire souffrir d’avantage.

Masaru regarda Dairiun et leur conversation d’un peu plus tôt lui revins en mémoire avant qu’un petit sourire ce dessine sur ses lèvres content d’avoir une bonne nouvelle.

- Je crois qu’il a tout pour retrouver confiance, il voit a présent qu’il a tout pour retrouvé sa vie d’avant, alors peut être que sa motivation de vivre renaitra elle aussi.

Masaru regarda un peu plus le groupe qui était avec eux, les savoir proche de lui quand il serait immobilisé n’était pas très rassurant finalement, non, il savait qui il voulait pour le rassuré.

- Je ne connais pas très bien les environs, mais je connais quelqu’un qui pourrait peut être le savoir et en plus j’aimerais qu’elle soit là, sa présence me rassurait. Moi je pourrais peut être pas la contacté rapidement, mais je sais que votre fils ou du moins sa partie vampire le pourrait. Par contre je dois avouer que je meurs d’envie d’en savoir un peu plus.
avatar
Masaru

Messages : 206
Date d'inscription : 14/02/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'inattendu!

Message par Morsus le Lun 27 Fév - 11:00

«- Oui en effet, c’est bien le père de Dairiun, mais si je lui aurais donné le nom d’espoir ou de quelque chose du genre, cela aurait été plus difficile d’accepté ce qu’il était en réalité et dans ce cas, son nom n’aurait été qu’on mensonge. Faut savoir aussi que la vie fait de drôle de coïncidence. J’ai honte de le dire, mais à sa naissance, je n’étais pas très fière de moi d’avoir tombé en amour avec un humain, mais je savais que j’aimerais cette enfant peu importe. »

Lalwendeï ne comprit pas exactement ou Masaru voulait en venir avec les liens de famille mais elle parut réfléchir un petit moment avant de confirmer à l’affirmatif.

« -Je le crois aussi, mais faudrait d’abord commencé par savoir si cela est bien le cas. Mais si ce l’est, je ne vois pas où est le problème que vous soyez demi-frère…? »

La femme Elfe ne comprenait pas pourquoi le demi-Dénartan agissait de la sorte s’il se connaissait en effet que depuis à peine une journée. Elle resta en retrait le temps que le plus jeune se calme et sourit nerveusement quand il dit qu’il avait tiré sur sa, peut-être, belle-sœur. Elle leva un peu les bras vers lui comme pour l’encourager à ce clamer et de ne pas prendre les choses aussi dramatique mais le garçon sembla soudainement se calmé de lui-même. La shaman soupira soulagé avant de ricaner de nouveau devant les propos du vagabond.

« -Ce n’est pas tant un problème puisqu’en échange de mourir, nous serions simplement blesser. Certes c’est douloureux, mais c’est toujours moins regrettable que de perdre la vie tu ne crois pas? »

Dairiun regarda dans la direction de sa mère et de Masaru. Il semblait y avoir de l’action par là-bas. Il se leva et aida Elwing à se relever avec l’aide de Maeglin. Elle les remercia puis ils regardèrent vers les deux autres un peu plus loin qui eux aussi les regardaient. Le semi-Elf soupira, il sentait soudainement qu’on parlait de lui mais il balaya vite fait ses pensées puis invita ses deux amis à rejoindre sa mère et Masaru.
Durant ce temps Lalwendeï avait acquiescé de la tête un sourire aux lèvres. Elle le croyait aussi maintenant, que son fils pourrait redevenir celui qu’il était avant.

« -J’ai confiance en lui. Qu’aimerais-tu savoir de plus?»

Le petit groupe se forma quand Masaru parla pour aller chercher quelqu’un mais que seul Morsus pourrait aller la chercher rapidement. Entendant cela, Dairiun fronça les sourcils. Il ne savait pas ce qui se passait mais n’était pas certain d’aimé cela.

« -Qu’est-ce qui ce passe? »
avatar
Morsus

Messages : 171
Date d'inscription : 14/08/2014
Localisation : Black V empire

Voir le profil de l'utilisateur http://crystalelements.forumactif.org/t112-morsus-will-you-fall

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'inattendu!

Message par Masaru le Lun 27 Fév - 11:43

Masaru haussa les épaules, d’une certaine façon elle avait raison, même si dans le même cas il se disait que pour l’instant cela ne l’avait pas vraiment aidé. Et la seconde raison était facile a comprendre aussi.

- Vous savez, il n’a rien qui justifie votre honte, les circonstances, le monde dans lequel on vit tout nous pousse a détesté les autres races, surtout les humain. En plus vous avez dit qu’il avait attaqué votre village, raison de plus d’avoir honte a se moment la, il n’est pas facile de dire qu’on n’a aidé des ennemi, des envahisseurs surtout et en plus dire qu’on attend un enfant de l’un de ses monstre, j’aurais été dans le même état a votre place, peu importe la nature de cette homme, le général l’emporte dans la mentalité populaire. Tout ca pour dire que vos sentiments à ce moment là, étaient justifiés alors la honte ne devrait pas être aujourd’hui.

Masaru croisa les bras, sans vraiment le vouloir, il comprenait un peu plus les motivations que les scientifiques avaient eu en le créant. Même si le plan n’était pas le bon, les intentions n’étaient que de protégé les innocents, avoir été a leur place, aurait-il été différent?

- Dans le fond, même si ce n’est pas par le sang moi et Dairiun nous somme déjà frère, tout deux nous avons la bataille des races comme parent. En parlant de ca, Dairiun semble être un bon garçon, ca ne me dérangerais pas de l’avoir comme frère, c’est le vampire le problème lui et moi, je ne sais pas, il y a une tension dangereuse entre moi et lui, nous avons envie de nous battre. Je le sais car hier on se connaissait pas depuis cinq minute, que déjà cette voix dans ma tête me poussais a le blessé, a le dominé, cette voix parlais comme si je le connaissais, mais jamais je ne l’avait vu avant.

Masaru regarda au ciel, qu’est ce qui était pire la douleur éternel ou la mort?

- Pour votre dispositif cela peut certes être une bonne chose, mais une fois immobilisé, il deviendrait un vrai châtiment, incapable de mourir, mais tout aussi incapable de vivre. Je me demande si dans ce cas là, la mort ne serait pas mieux.

Masaru redescendit son regard sur la femme en avant de lui, ce qu’il aimerait savoir de plus? Et bien un peu tout a vrai dire, il voulait connaitre des choses qui dans le cas contraire lui serait impossible a savoir.

- Vous avez dit que je verrais mes parents? Leur espoir pour moi et leur émotion quand je suis arrivé dans ce monde. Je me doute bien que mon père n’aurait aucune émotion, aucun espoir, puisque je ne sais même pas s’il est au courant que j’existe, mais ma mère, je veux en savoir plus a son sujet. Je veux son opinion sur ce que je dois faire, je veux savoir à quoi elle ressemble, je veux savoir si j’étais un fardeau pour elle ou si même pour un instant elle a eu de l’amour pour moi. Il faut dire que sans moi elle n’aurait surement pas autant souffert.

Des larmes commencèrent a se formé dans les yeux de Masaru juste avant que le reste du groupe arrive. Quand Masaru les remarquèrent, il ravala la boule qu’il avait dans sa gorge, mais ses yeux étaient toujours remplis d’eau et sa voix tremblait un peu.

- Oh rien de vraiment spécial, ta mère ma proposé de faire un petit rituel pour savoir si j’étais lié à l’homme avec lequel elle ma confondu et j’aimerais bien savoir moi aussi, par contre il semblerait que ce sort sois assez dure alors j’aimerais avoir quelque chose de relaxant avec moi. Tu crois que tu pourrais aller chercher Katsura? Je suis sure que voir cela serait une expérience qu’elle pourrait aimer, en plus s je lui dis que j’ai fait ça juste à coté du château elle m’en voudra surement.

Puis il baissa la tête essayant de camoufler ses yeux, tout en riant d’un rire forcé qui sonnait largement faux.
avatar
Masaru

Messages : 206
Date d'inscription : 14/02/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'inattendu!

Message par Morsus le Lun 27 Fév - 14:45

Lalwendeï écouta Masaru sans vraiment savoir où il voulait en venir. Elle répondit avec calme :

« -Tu te trompes, il est vrai que nous étions en guerre, mais c’est de ma propre initiative que je lui ai sauvé la vie. Je pensais comme toi en ce temps-là. Je me disais qu’ils étaient tous des monstres qui ne méritaient que mourir, mais quand je l’ai trouvé inconscient, j’aurai très pu le tuer facilement, mais on se ressemblait tellement en même temps d’être complètement différent. Je n’ai pas pu me résoudre à le tuer. Ça ne me donnait rien de tuer un homme déjà à la porte de la mort. Par-contre, en le sauvant, j’ai découvert que les humains n’étaient pas tous de ses monstres dont je m’étais tant imaginé. Je l’ai aimé et l’aime toujours. Ce jour-là, la raison pourquoi je n’étais pas fière d’aimé un humain n’était pas parce que c’était un homme faisant partie d’un groupe de monstre, mais parce que c’était un humain et qu’il ne pouvait pas élever cet enfant avec moi. Parce que j’étais resté dans mon peuple, qui je savais, ferait souffrir mon enfant. J’y suis resté par principe, mais j’ai regretté. Regretté de ne pas être partie avec lui quand j’en ai eu l’occasion. »

La femme Elfe ria un peu quand le jeune demi-Dénartan parla de sa fraternité déjà existante avec le semi-Elf. Même quand il expliqua pour le vampire qui semblait habité Dairiun, Lalwendeï ne perdit pas son sourire.

« -Deux frères ou deux sœurs ne s’entende pas toujours bien tu sais. Alors ce n’est pas plus mal. Il est un peu normal je suppose d’une certaine façon de vouloir se montrer plus fort aux yeux de l’autre. Je ne dis pas que cette relation est saine, mais plutôt de ne pas trop tant faire avec cela. Je crois qu’il y aurait déjà eu un accrochage, tu l’aurais déjà su non? »

L’Elfe secoua la tête alors que le plus jeune lui donna une mise en situation. Elle s’expliqua :

« - Tu vas beaucoup trop loin, nous n’aurions pas risqué aussi gros. Par-contre, dans un cas comme le tiens, où exemple, tu lui aurais tiré dans la tête, Elwing ne serait pas morte et cela t’as évité d’avoir une mort sur la conscience. Il aurait suffi d’utilisé un autre plan dans le cas d’une attaque de grosse envergure. Vous n’étiez que deux alors nous nous sommes risqué. »

Lalwendeï sourit tendrement à Masaru quand ce dernier demanda pour ses parents.

« -Tu sauras tout ça lors du rituel. Et si tu veux mon avis, je ne crois pas que sans toi elle aurait moins souffert car ce n’est pas de ta faute. Tu n’as pas décidé de ce qui lui est arrivé. »

La maman regarda le trio arriva près d’eux. Elle allait parler quand Masaru le fit avant elle. Dairiun écouta le plus jeune puis soupira devant sa demande. Maeglin et Elwing ne semblait pas comprendre de quoi ils parlaient et Lalwendeï observait les réactions de son fils.

« -Seul Morsus peut faire cela et il est déjà pas de bonne humeur, je ne sais pas si c’est une bonne idée de lui demander cela. Après tout, il est techniquement supposé dormir après une nuit de surveillance au château… »

Elwing regarda Lalwendeï afin de voir si celle-ci comprenait quelque chose. Cette dernière haussa les épaules, toujours incertaine face à ce Morsus. La jeune fille Elfe regarda son petit ou ancien petit-ami puis demanda :

« -De quoi vous parlez?

-C’est une longue histoire Elwing…

-On a pas mal de temps non, alors tu peux expliquer...

-Malheureusement, je n’ai pas beaucoup de temps et j’aimerais être loin de vous lorsque mon temps sera écoulé!

-Quoi?! Mais pourquoi? Tu ne reviens pas avec nous au village?!

-Quoi… je… non… je ne peux pas…

-Mais pourquoi? Qu’est-ce qui t’en empêche?

-Je… je suis désolé Elwing, mais je ne retournerais pas au village avec vous tant… tant que je n’aurais pas trouvé une solution à moi et Morsus.

-Qui?...

-‘’Oy le semi-Elf, je suis capable de me contrôlé maintenant, tu devrais le savoir. Je croyais qu’on avait établi une certaine confiance…’’

-Urg… On se fait confiance… simplement…

-‘’Simplement quoi?’’

-Je… J’ai… »

Des images du jour où il avait cru Elwing morte refirent surface ainsi que de Rebecca.

« -‘’Ah… Je vois… T’as peur que je me venge… Pour ton info, au cas où tu aurais oublié, j’ai fait un trait la dessus. J’ai mis sa sur la glace et accepter ce qui était arrivé. J’ai vite compris que tu n’étais qu’un pleurnichard et un trouillard, c’est pourquoi je ne comptais tant tenir rigueur. À la limite, j’étais content pour toi et je t’aurai même proposé d’en profiter, mais tu fais chier! On a le même foutu corps et on est dans le même esprit, comment tu fais pour…’’ »

Dairiun paru soudainement surpris et Elwing sembla attendre des explications de pourquoi il c’était soudainement mit à parler seul.

«-‘’ Après tout… Une faim pourrait me prendre… n’est-ce pas?!’’ »

Dairiun soupira, il sentait bien que Morsus était plus qu’énervé et qu’il était insulté et blessé. Le semi-Elf baissa la tête avant de reprendre :

« -Morsus est… le vampire qui m’habite.

-Le vamp… Dairiun, ce n’est pas parce que tu es devenu vampire que tu es devenu quelqu’un d’autre. »

Au même moment qu’elle termina sa phrase, Dairiun avait reversé Elwing vers l’arrière et il la soutenait dans ses bras. Son regard avait changé ainsi que son aura et son attitude.

« -Tu pourrais être surprise de savoir à quel point on est différent ma belle. Remarque, je crois qu’on a les mêmes gouts. Tu es parfaitement mon style. »

Morsus fit glisser sa main le long de la taille de la jeune Elfe.

« -Da… Dai?

-‘’Morsus arrête!’’ »

Morsus approcha du cou d’Elwing la faisant frissonner alors qu’elle sentit sa respiration sur sa peau. Elle avait arrêté de respirer et son cœur c’était accélérer par la peur. Morsus sourit et la redressa sèchement.

« -Ha, ha, ha! Si vous auriez vu vos têtes! Ça valait tout l’or du monde. »

Lalwendeï qui c’était préparer à lancé un sort d’arrêt sur Morsus se calma et Elwing se rapprocha d’elle prenant de la distance de la personne qu’elle croyait être Dairiun. Elle cligna des yeux et l’homme avait disparu puis réapparu dans son dos. Au son de sa voix elle sursauta et lâcha une petite exclamation de surprise.

« -T’aura beau t’éloigné autant que tu veux, tu ne peux pas t’enfuir…

-Mais Morsus bon sang, laisse-là tranquille! »

Dairiun réalisa soudainement qu’il était revenu à lui et que tout le monde le regardait étrangement. Surtout Elwing qui semblait terrorisé. Le semi-Elf baissa la tête souriant désolé et eu un rire nerveux.

« -Pardon, il est toujours comme ça… Il est indomptable. C’est pour cette raison que je ne peux pas vraiment avoir une vie normale en partageant mon corps avec quelqu’un d’autre. J’ai l’intention de trouver une solution, s’il le faut, je lui trouverais même un corps!

-Dai? Mais que t’arrive-t-il?

-Ça me semble compliquer tout ça… »

Dairiun soupira.

« -Ça serait trop long vous expliquer… J’ai dit ce que j’avais à dire. Elwing, je t’aime et je t’aimerais toujours. Je suis tellement, tellement content que tu sois toujours vivante et toi aussi maman, mais je ne peux pas rentrer avec vous, pas maintenant. Je promets de revenir un jour.

-… Je ne comprends pas ce qui t’arrive, mais je t’en prit Dai, reviens avec nous. On fera tout pour t’aider. On trouvera un remède ou quelque chose pour te soigner, tu verras, tout va bien aller. »

Dairiun s’arrêta incrédule.

« -Elwing! »

Le semi-Elf baissa la tête. C’est donc comme ça que le voyait Elwing? Comme un fou? Ce n’était pas surprenant après tout, mais venant d’elle ça faisait terriblement mal. Sa mère c’était avancé vers lui mais sans que le shaman ne s’en rende compte, Morsus avait déjà repris le contrôle du corps.

« -Oy ma grande, si y’a un cinglé ici c’est moi! Ce qu’il veut faire, ça ne regarde que lui ok?! Ce mec il t’aime et je te conseille de faire attention à ce que tu dis. Tu devrais plutôt être contente de l’avoir retrouvé et comprendre qu’il a un peu besoin d’espace après tout ça! C’était vache ce que tu lui as craché au visage. C’est dommage qu’il tienne autant à toi, je m’aurais fait un plaisir de te déchiqueté sur place… »

Avant que quelqu’un n’ajoute quelque chose, Morsus disparu complètement laissant le groupe là.

Il apparut alors dans la chambre de Katsura venant la chercher profitant de l’occasion pour penser à autre chose que mangé quelqu’un… C’était très mal partie…
avatar
Morsus

Messages : 171
Date d'inscription : 14/08/2014
Localisation : Black V empire

Voir le profil de l'utilisateur http://crystalelements.forumactif.org/t112-morsus-will-you-fall

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'inattendu!

Message par Masaru le Mar 28 Fév - 4:06

Ah d'accord, autant sa version aurais pu être celle de la majorité, elle n'avait pas du tout pensé a cela, elle n'avait que pensée qu'a ses erreurs de parcourt. Cette femme était forte, il ne devait plus en douter. Il était difficile pour quelqu'un de outrepassé la croyance populaire, plus qu'on le croyait et même si elle regrettait son choix, surement qu'a ce moment la elle n'avait pas la force.

- Je commence a comprendre les sentiment de cet homme, il est difficile de vouloir autant aider au point d'aider un homme qui a tout pour vous fâcher, c'est une grande force. Mais encore il ne faut pas vous taper sur la tête comme ca, le jour ou vous avez prit votre décision, vous aviez des responsabilités, des amis peut être? Tous ses facteurs on jouer dans la balance et au même titre que partir aurais prouvez que vous étiez forte et capable de résister a la croyance populaire, mais le fait que vous soyez resté prouve a quel point vous êtes forte, car même en sachant les conséquences, vous avez tenu à resté.

Masaru n’était pas vraiment sur de ce qu’il avançait, mais c’est les conclusions qu’il avait tiré de son histoire. Malheureusement pour lui, lui n’avait pas vraiment eu le choix, car si quelqu’un comme elle avait existé parmi ces monstres, cette personne avait tenu a le cacher.

- Malheureusement pour moi, moi je n’ai jamais rencontré d’humain qui ma prouvé ne pas être un monstre et enfaite, les gens qui m’ont vraiment accepté sont justement ceux que ces monstres dépeignais comme telle. Alors que vous les considériez comme des monstre ne me dérangerais pas vraiment, pas plus que vous me voyez comme telle, voila pourquoi je m’attendais a des menace et non des compliments.

Même si Lalwendeï semblais trouvez ca normal, lui savait que quelque chose clochait. Masaru soupira avant de simplement baissé la tête réfléchissant un peu avant de la regardé à nouveau.

- Je peux pas vraiment vous dire, je n’ai jamais vécu de telle relation avant et je n’ai pas vraiment eu d’ami avant non plus maintenant que j’y pense, mais si vous dites que c’est normal d’accord je vais le croire, par contre… Il ce peut qu’il y est eu un affrontement et que je ne le sais pas. Je ne l’ai pas dit a personne, car cela reste très étrange, mais en voyant Morsus et Dairiun, je suis venu a me posé des questions, surtout a cause qu’il semble me connaitre et moi non. Un jour j’ai perdu conscience dans un endroit pour me réveiller a un autre endroit, le seul problème, c’est que c’était presque de l’autre coté de la planète et que à ma connaissance, il était impossible de traversé tout ce trajet en si peux de temps. C’est peux être une semaine, peut être deux plus tard que je me suis rendu compte que cela fessais un an que j’avais perdu conscience. Et en plus, il y a toujours cette voix dans ma tête qui semble les connaitre, savoir que je peux les vainquent comme ci je l’avais déjà fait.

Masaru soupira a nouveau. Le dire comme ca lui faisait un peu peur, mais en même temps parler de ce secret a quelqu’un lui faisait tout autant un bien fou, c’était presque comme si une montagne c’était enlever de ses épaules.

- J’ai un peu peur j’avoue, vous croyez qu’il serait possible qu’il m’arrive la même chose qu’a votre fils?

Après cette hypothèse n’était pas a écarté. Soupirant a nouveau, il écouta ce que la femme avait à dire a propos de son dispositif, ce qui n’étais pas faux, mais il continuerait a ce dire qu’il aurait pu souffrir quand même au point de vouloir en finir sans en être capable. En plus, connaissant la puissance de certain guerrier, il se disait qu’un groupe de guérisseur comme eux n’aurait peut être pas fait le poids face a un guerrier expérimenté alors deux, ce combat était un peu trop risqué a son avis. Mais bon pour l’instant seul un : C’est vrai, sortie de ses lèvres a ce sujet. Puis la femme enchaina sur le rituel et sur le fait que ce n’était pas sa faute si sa mère avait souffert, ce qui fit pousser un petit sourire sur le visage inquiet de Masaru. Il essuya ses larmes du revers de sa main, avant de lui faire un petit sourire pendant que Dairiun et les autres discutait entre eux. Ce fut le raffut causé par la bande et l’intervention de Lalwendeî qui le ramena de ses songes. Il regarda la scène un peu incertain de ce qu’il venait de se passé, mais le ton de Morsus et son discours indiqua que la jeune femme avait dit quelque chose de blessant à Dairiun. Masaru s’approcha un peu avant que Morsus ne disparaisse dans une de ses ombres. Sans vraiment savoir pourquoi, surement car il avait un petit doute d’être comme le vampire et le semi-elf,  Masaru se dirigea vers la jeune elf lui mettant la main sur l’épaule la serrant légèrement pour ne pas qu’elle lui échappe.

- Tu l'a vraiment traité de cinglé? Tu ne sais pas rien de lui. Il y a même pas dit minutes, tu étais morte pour lui. Petit à petit il sait persuader d’être un moins que rien et pendant qu’il recommence à espéré tu lui fais ca? Tu as beaucoup de chose à apprendre encore, s’il te demande du temps, tu lui donne c’est clair?

Masaru prit le temps de respiré avant de simplement la relâcher et de lui tourné le dos allant s’accoté a un arbre. Perdu à nouveau dans ses pensées. Si jamais ses doute se concrétisait, est ce que Katsura le verrais comme cela lui aussi?
avatar
Masaru

Messages : 206
Date d'inscription : 14/02/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'inattendu!

Message par Morsus le Mar 28 Fév - 11:52

Lalwendeï sourit a Masaru heureuse qu'il la comprenne un tant soit peu.

« - Tu as raison, j'avais des responsabilités ainsi que mes amis et tout le village qui comptaient sur moi. Je ne pouvais pas me résoudre à les abandonner juste comme cela. Merci. Tu sais, en chacun de nous sommeille un monstre qui n'attend qu'un moment de faiblesse de notre part pour nous prendre sous son contrôle. C’est également le cas dans le sens contraire aussi. Même les monstres ont un bon côté quelque part qui croit simplement avoir perdu le combat. Même toi, qui se croit être un monstre dont personne ne veut apprendre à connaitre, tu es plutôt gentil, tu t’intéresses aux autres et tu as des convictions. N'est pas de doute en tes compétences et la vie te récompensera

Quand Masaru parla de récit elle l’écouta avec attention. Elle avait froncé les sourcils quand il parla de son absence.

« -Tu te souviens de ce qui s’est produit pour que tu perdes connaissance et des circonstances dans lesquels c’est arrivé? Peut-être que quelqu’un t’as déplacé car tu étais dans un coma partiel non? »

La femme Elfe sembla réfléchir, mais à la question du demi-Dénartan, elle secoua tristement la tête.

« -Je ne sais pas, je ne pourrais pas te le dire avant d'avoir ma conversation avec Dairiun. Je ne connais pas les circonstances de son changement de personnalité. Même pour ton cas, rien ne confirme que tu étais bel et bien quelqu'un d'autre. »

Pendant la réflexion de Masaru, Lalwendeï c'était concentrée sur le conflit qui semblait soudainement faire rage. Elle n'avait rien manqué du conflit et comprit d'une façon que les absences de son fils se faisait sans qu’il ne change de personnalité. Elle douta de plus en plus que cela n’était pas simplement un dédoublement de personnalité. Soudainement, elle avait ramené Elwing à l'ordre quand celle-ci en avait fait mention comme si c'était une maladie mentale. L'air blesser de Dairiun lui tira le cœur. Tout à coup, Dairiun avait de nouveau changé de personnalité et se mit à parler de lui à la troisième personne du singulier. La mère du garçon savait maintenant qu'elle devrait également faire un rituel sur son fils.

Elle voulut s'avancer quand Morsus disparu soudainement, mais Masaru le fit à sa place. Elwing sembla troublée mais pas par le demi-Dénartan, mais plutôt par la réaction qu’avait eu soudainement Dairiun et par ce qu’il avait dit. Elle baissa la tête se sentait terriblement coupable de ce qu’elle avait dit et tenta désespérément de se justifier.

« -Ce n'est pas ce que j’ai voulu dire... Je... Je ne le prends pas pour un fou... je… »

Elle soupira déçu d'elle-même. C'était finalement, clairement ce qu’elle avait dit. Les deux autres regardèrent le plus jeune s'éloigner avant que la femme Elfe ne parle avec les deux plus jeunes.
___

Pendant ce temps, Morsus c'était retrouvé avec Katsura et l'avais convaincu de le suivre dans les ténèbres lui promettant qu'il allait la protéger du noir. Elle n’aura qu'à fermer les yeux et lui tenir fermement la main. Cela pourrait risquer d’être légèrement douloureux puisqu'elle était la lumière mais l’effet ne sera qu'un léger pincement sur sa peau.

Une fois qu'elle eut accepté de le suivre, il lui prit doucement la main mais il la serra fermement sans la blesser puis entra dans les ténèbres. Ils ne débouchèrent pas où se trouvait le groupe, mais plutôt dans une maison de bois. Elle était propre et bien entretenu. Morsus lâcha la main de la princesse sans rien dire, puis monta à l'étage. Il lâcha un : « -Fait comme chez toi, j’en ai que pour 15 minutes. », puis alla rapidement dans la douche. Quand il sortit, une serviette à la taille, il se dirigea droit vers sa chambre en plein conflit avec Dairiun. Ce dernier réprimandait le vampire d'avoir dit une telle chose à Elwing. L'accusé, argumenta qu'il n’avait que prit sa défense et qu'elle n'avait pas à lui dire des conneries pareilles.

Dairiun fut alors laisser à lui-même le temps qu'il s'habille puis il retourna voir Katsura. Il était maintenant vêtu d'un pull à capuchon noir puis d'un pantalon également noir. Il soupira arriver devant la princesse puis s'excusa.

« -Une fois que Morsus aura fini de m'exploser la tête, on pourra partir... Il n'est pas de très bonne humeur alors il est allé se défouler avant de tuer quelqu'un. J'ai du lui promettre une bonne chasse la nuit prochaine. Il a également dit que j’avais intérêt à avoir fait des progrès…»

Une fois que Morus fut légèrement plus calme, il conduisit Dairiun et Katsura là où se trouvait le groupe. Dairiun fut automatiquement laissé à lui-même, le vampire prétextant qu'il était préférable finalement de ne pas être près d'Elwing. Dairiun se promis de faire un effort pour ne plus laisser le vampire ressortir comme c'est arrivé plus tôt.
avatar
Morsus

Messages : 171
Date d'inscription : 14/08/2014
Localisation : Black V empire

Voir le profil de l'utilisateur http://crystalelements.forumactif.org/t112-morsus-will-you-fall

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'inattendu!

Message par Katsura le Mar 28 Fév - 12:03

Lorsqu'elle c'était réveillée, Katsura avait cherché Masaru du regard mais elle remarqua assez vite qu'il n'était plus là. Elle avait tellement bien dormit qu'elle ne c'était même pas aperçu du départ du demi-Dénartan. Morsus avait dû passer le chercher plus tôt qu'elle ne l'aurait cru. Elle c'était donc levé puis c’était rendu à la cuisine prendre le petit-déjeuner. Quand elle revenu enfin dans sa chambre pour se changer, elle tomba face à face avec le vampire. Si elle ne l'avait pas reconnu, elle aurait crié au meurtre mais elle c'était calmé de justesse et avait simplement refermé la porte attendant de voir ce que celui-ci avait à dire. Elle c'était inquiétée un moment que cela ait un quelconque rapport avec Masaru. Elle ne comprit pas trop ce qui se passait mais puisque le gardien semblait insister, elle accepta de le suivre, mais se changea d’abord. Une fois prête, elle prit la main de Morsus puis le suivit décidant de passer outre les risques et de lui faire entièrement confiance pour qu'il ne lui arrive rien.

L'effet des ténèbres fut exactement comme Morsus l'eut prédit, mais elle ne s'en plaignit pas. Elle c'était plutôt concentré à penser à quelque chose qu'elle aimait tout en gardant les yeux fermés et en serrant un peu plus la main du Vampire. Une fois qu'elle en sortit, elle observa les lieux demandant où ils se trouvaient. Soudainement, le gardien monta à l'étage la laissant planté là. Elle entendit lui dire de faire comme chez elle et elle soupira... Ça voulait dire quoi "fait comme chez toi"? Chez elle, elle ne faisait pratiquement rien et on lui donnait tout. Pas qu'elle aimait, mais les serviteurs ne demandaient qu'à la servir. C'est aussi pourquoi elle fuguait, pour trouver une certaine liberté.

Elle rejeta l'idée de fugue puisque présentement c'était inutile et elle visita quelque peu les lieux.

Quand Morsus sortit de la douche, elle se trouvait à l'étage et regardait un tableau. Elle tourna la tête vers le vampire et quand elle remarqua qu'il n'était vêtu que d'une serviette, elle détourna le regard aussitôt. Elle écouta se qu'il disait et elle crut qu'il parlait simplement au téléphone. Quand il s'enferma dans sa chambre, elle descendit au rez-de-chaussée illico. Elle attendit alors qu'il revienne.

Lorsque Dairiun arriva devant elle en s'excusant, elle ne put retenir un rire. Elle connaissait suffisamment le tempérament de Morsus pour comprendre à quel point il était explosif. Elle parla donc avec Dairiun comme elle l'avait déjà fait le temps que Morsus se calme. Elle n'était pas déranger par la personnalité changeante de ce dernier et trouvait en fait cela plutôt spécial. Elle sourit.

Quand Morsus refit finalement surface, elle le suivit sans rien dire. Quand ils furent face au petit groupe, elle fut surprise de voir Morsus laisser place à Dairiun aussi facilement mais elle ne posa pas de question. Elle vit alors Masaru un peu plus loin. Elle l'interpella avant de se diriger vers lui. Elle parla une fois arrivé près de lui.

-Alors, que ce passe-t-il? Tu n'as pas des soucis j'espère?
avatar
Katsura

Messages : 16
Date d'inscription : 05/03/2015
Localisation : Kagéma

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'inattendu!

Message par Masaru le Mar 28 Fév - 12:07

Masaru sourit légèrement, Il n’avait pas dit ça pour recevoir des compliments, mais en recevoir faisais toujours plaisir.

- Ca fait plaisir, j’en prends bonne note, je vais essayer de me rappeler de ca la prochaine fois que je passe un moment difficile.

Masaru mit la main sur son menton tout en levant le regard au ciel. Il ne se rappelait pas vraiment ce qui c’était passé quand il avait perdu conscience. Les minutes juste avant était flou, il aurait bien aimé lui répondre mais même lui ne savais rien.

- Non désolé je ne sais vraiment pas, peut être une émotion forte, mais je n’en suis pas vraiment sure, par contre je suis sur que ce n’est pas quelqu’un qui ma déplacé, car je ne sais pas ci j’étais seul au moment de perde conscience, mais une chose est sure, j’étais au beau milieu du désert quand j’ai repris conscience et j’étais seul, du moins dans mes souvenirs.

Quand elle lui répondu par le négatif, il fut légèrement déçu, mais en même temps, il ne devait pas s’attendre a des miracles. Elle était guérisseuse, certes, mais son problème était loin d’être ordinaire. Une voix qui lui parle, des absences qui pouvait durer des années, il s’inquiétait, mais surtout pour Katsura que lui arriverait-elle s’il disparaissait du jour au lendemain? Que ferait-il s’il commençait à être comme Morsus et Dairiun? Bon il n’avait pas d’autre choix de l’accepter pour le moment.

- D’accord je comprends, et bien si jamais vous apprenez quelque chose, laissez moi savoir d’accord?

Après avoir exprimé ses crainte au visage de Elwing, ce qu’il avait peur de devoir dire un jour a Katsura ou a une autre personne qu’il tiendrait en estime, Masaru tourna les talon sans écouté un seul mot. Allant près de l’arbre lui donnant un coup avant de s’assoir à sa base. Que ce passerait-il si jamais il vivait la même chose? Katsura le traiterait-elle de fou comme venais de le faire Elwing pour Dairiun ou elle accepterait et l’aiderais a passé au travers? Il espérait que ce soit la deuxième option, mais en même temps, il ne pouvait pas la forcé à accueillir chez elle un homme qu’elle ne connaissait aucunement, même si cette homme c’était un autre lui. Mais bon, au pire a ses moments là il irait dans une cellule et peux être que Katsura pourrait convaincre son frère de le soigner. Masaru commençais a replongé dans ses pensés, quand une voix familière disant son nom résonna a ses oreilles. Relevant la tête, il  vit Katsura se dirigeant vers lui a toute vitesse sans toute fois courir, surement pour ne pas attiré l’attention sur eux. Quand elle arriva a porté de ses bras, Masaru lui sourit tout en se relevant et lui prendre la main délicatement.

- C’est un peu compliqué comme histoire, mais non moi je n’ai pas de soucis, c’est plus tôt Morsus qui en n’a. Je ne suis pas vraiment la meilleur personne pour te raconté cette histoire, mais en gros des fantômes du passé on refait surface. Moi par contre, la femme elf la bas, ma confondu avec quelqu’un et moi comme elle aimerait savoir si par hasard je n’aurais pas de la parenté avec cette personne. Pour ca, on doit faire un rituel assez difficile, du moins pour moi, car ce rituel m’apprendra qui était mes parents et je voulais quelqu’un en qui j’ai confiance et qui me rassure si jamais quelque chose arrivait. On ne sait jamais par hasard si j’apprenais des mauvaises nouvelles ou quelque chose du genre. En plus, je me suis dit que tu aimerais voir un rituel elf et que tu m’en aurais voulu si je ne t’avais pas fait venir surtout aussi près du château.

Masaru regarda un peu autour, réfléchit un peu avant d’ouvrir légèrement les bras regardant Katsura avec un petit sourire gêne.

- Je sais qu’il y a des personnes, mais tu crois que je peu avoir un câlin? Ca me ferait plaisir.
avatar
Masaru

Messages : 206
Date d'inscription : 14/02/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'inattendu!

Message par Morsus le Mer 1 Mar - 5:38

Lalwendeï n’était plus sur maintenant de ce que pouvait être le problème de Masaru avec les nouveaux avancements de ce dernier. Elle aurait voulu le rassurer, lui dire que ce n’était rien, mais au fond d’elle, elle savait qu’il y avait surement quelque chose de caché là-dessous comme pour son fils. Elle acquiesça quand le plus jeune lui demanda de le tenir au courant quand elle aurait du nouveau.

Quand Dairiun se retrouva seul avec Katsura le temps que Morsus ce calme, il était néanmoins content. Il aimait bien passer du temps avec la princesse et discuté avec elle de tout et de rien. Pas qu’il avait des sentiments envers elle ou rien, mais simplement une bonne amitié stable et il savait qu’il pouvait compter sur elle. Après tout, les Aito étaient des gens de confiance malgré tout.

Quand ils repartirent et qu’il fut revenu auprès du groupe, Dairiun ne fût pas vraiment surpris de la disparition précipité de Morsus. Ce dernier lui dit même qu’il retournait ce coucher. Le semi-Elf soupira laissant la princesse aller voir Masaru. Les 3 Elfs s’approchèrent alors du semi-Elf puis ils discutèrent un peu. Elwing commença par s’excusé de la façon d’ont elle lui avait parlé. Elle ne savait pas trop exactement ce que vivait Dairiun et elle avait paniqué à l’idée de le perdre de nouveau.

Dairiun lui sourit et secoua doucement la tête. Il lui dit que ce n’était pas trop grave après tout, lui-même y avait déjà pensé avant de savoir que c’était beaucoup plus que cela. Lalwendeï profita alors du moment du sujet pour demander à son fils si elle pouvait justement lui parler du sujet. Elle voulut que cela soit en privé mais il refusa. Il ne voulait rien leur caché et s’il avait l’intention d’éventuellement retourné vivre avec eux, ils étaient aussi bien de tout savoir tous.

La femme Elfe soupira puis envoya Maeglin chercher quelque chose. Celui-ci quitta donc le groupe avant de revenir près de 5 minutes plus tard accompagner de quelqu’un d’autre. Dairiun sourit. Il savait bien qu’ils étaient 4 et fût heureux de savoir qu’il ne c’était pas trompé. Il fût étonnamment surpris de voir Lórindol se diriger vers eux aux côté de Maeglin. Dairiun resta sur ses gardes un moment le temps que celui-ci arrivé timidement et honteusement jusqu’au petit groupe.

Il y eu un moment de silence où Dairiun toisait Lórindol du regard et où celui-ci regardait le sol. La tension était palpable et ni un ni l’autre ne savait comment avancer le sujet. Au final ce fût Elwing qui donna un coup de coude à l’Elf à la grande surprise du semi-Elf. Lórindol la regarda mal à l’aise et elle soupira. Il finit par regarder Dairiun. Il se sentait tout petit et paru terriblement désolé. Le semi-Elf garda tout son sérieux se refusant de lui pardonner trop vite tout ce qu’il avait fait.

Lórindol s’excusa enfin en le regardant droit dans les yeux. Il s’excusa deux puis trois fois. Il baissa de nouveau les yeux se sentant terriblement coupable. Il lui expliqua avec angoisse qu’il avait mal agis et qu’il s’en voulait épouvantablement. Il n’avait pas cru que cela irait aussi loin et voyant le mal que cela avait causé autour de lui. Il c’était sentit stupide. Dairiun n’était pas convaincu et il dût de nouveau retenir Morsus de ne pas faire une apparition qui traumatiserait tout le monde. Finalement, le semi-Elf soupira puis lui dit simplement qu’ils en parleraient plus tard. Pour le moment, ce n’était pas le sujet. Lórindol se alma un peu enfin puis écouta la conversation qui suivit entre Dairiun et Lalwendeï.

La jeune mère demanda alors plus de renseignement à son fils. Celui-ci ne savait pas trop comment lui parler du sujet. Elle lui proposa de commencer du début pour qu’elle comprenne bien son évolution. Il s’exécuta donc.  Il commença donc du tout début alors qu’il venait de quitté sa maison les croyant morts par sa faute. Ils écoutèrent tous son récit avec une certaine douleur et des remords. Dairiun leur parla de son désir de ce suicidé, de comment son côté vampire avait réagi en lui, de comment il avait voulu s’en séparer. Comment il avait été détruit par ce dit vampire et comment il c’était cru mort. Durant ce temps le vampire avait donc fait ce qui lui plaisait pendant près de 5 ans. Il avait fini par se rendre compte qu’il était toujours en vie quand le vampire avait ressenti d’autre sentiment que la haine et le désir de tuer. Il expliqua comment Morsus était et que lui il ne faisait que regarder par ses yeux au début. Il avait commencé à prendre le contrôle du corps quand le vampire dormait. Il parla de sa rencontre avec Rebecca qui était la copine de Morsus et de comment elle était morte par sa faute car il avait trop eu peur de tuer de gens à nouveau. Morsus avait sombré dans une peine profonde et les cauchemars avait recommencé comme au début, mais plus le temps avançait, plus les deux vivaient de la même douleur. Cependant, Dairiun avait accepté de le laisser vivre sa vie et de lui simplement être celui qui serait la quand le vampire aurait eu besoin de prendre du recul.

Lalwendeï n’avait rien manqué et comprenait d’avantage à quel point la situation de son fils était délicate. Dairiun ajouta avec un sourire que Morsus lui laissa sa journée mais qu’à la nuit venue il lui avait fait une promesse.

« -Alors vous êtes quoi? Des frères ou quelque chose du genre? »

Elwing avait posé la question de façon intéressé. Elle voulait savoir comment elle devait prendre le vampire pour ne pas avoir à refaire deux fois la même erreur. Dairiun se mit à rire.

« -Je ne sais pas si c’est vraiment la cas, c’est plus lui qui te dirait ce que nous sommes. Remarque que ça y ressemble un peu même si je dirais que si nous n’aurions pas simplement le même corps et donc la même apparence, nous ne nous parlerions simplement pas.

-… Mais vous êtes pratiquement la même personne. Je veux dire, vous parlez par la pensé et vous savez comment l’autre se sent non?

-En tout cas, à la façon qu’il a réagi tout à l’heure au commentaire d’Elwing, il a clairement su que sa t’avait blessé…

-… Je crois que je devrais également lui faire des excuses…

-C’est vrai que je ressens ce qu’il ressent, que je n’ai pas besoin de lui demander quand j’aimerais quelque chose et que malgré tout, il a confiance en moi. Assez pour marcher sur son orgueil pour demander à quelqu’un d’extérieur de m’entrainer afin que je retrouve mes capacités qu’il m’a fait perdre au début. Il m’a fait promettre de faire des progrès. Je respecte ses choix et parfois, même souvent, il aime m’en faire bavé même si je suis techniquement le plus vieux… »

Lalwendeï se mit à rire.

« - J’ai entendu ce que tu as dit à Elwing plus tôt. »

Dairiun la regarda incertain.

« -Tu ne reviendras pas à la maison tant que tu ne lui aura pas trouvé un corps. Je ne sais pas comment tu peux faire cela puisque qu’à la base, il est né en toi, mais si jamais cela devient réalité, tu feras quoi? »

Dairiun comprit où elle venait en venir et il réfléchit pendant un moment.

« -Honnêtement, je ne sais pas… Je crois que notre premier désir serait de s’éloigné le plus possible puisque nous serions enfin libre de l’autre… mais…

-Mais tu finirais par le manquer… »

Dairiun releva la tête vers sa mère qui le regarda avec un doux sourire.

« -Il n’y a rien de mal à ça, mais si c’est vraiment ce que tu ressens, alors vous seriez vraiment comme des frères. Des jumeaux en plus *Elle ricana*, quelque chose que je n’aurais jamais pu te donner. »

Dairiun regarda sa mère. Il ne voyait pas pourquoi il voudrait auprès de Morsus après tout, mais sa mère lui cachait souvent quelque chose qu’elle savait préférant attendre que le temps fasse les choses. Avant que le semi-Elf ne puisse demander autre chose, la femme Elfe fit signe a Masaru de s’approcher si ce n'était pas déjà le cas.
avatar
Morsus

Messages : 171
Date d'inscription : 14/08/2014
Localisation : Black V empire

Voir le profil de l'utilisateur http://crystalelements.forumactif.org/t112-morsus-will-you-fall

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'inattendu!

Message par Katsura le Mer 1 Mar - 5:53

Elle avança vers Masaru et vit qu’il avait semblait être plongé dans ses pensées. C’est un peu la raison de sa question. Elle le laissa lui prendre la main alors qu’il commença à lui expliquer ce qui se passait. Elle tourna la tête alors vers Dairiun qui avait été rejoint par les autres Elfs. Katsura paru alors un peu suspicieuse mais ne fit rien qui pouvait lui donner la honte alors qu’elle ne connaissait rien de la situation. Elle regarda Lalwendeï quand Masaru la désigna, puis elle regarda le demi-Dénartan quand celui-ci parla qu’il pourrait voir sa famille. Elle lui sourit contente pour lui.

-Sérieusement?! Bien sûr que je veux être là et tu as bien raison que j’aurais boudé si tu ne m’avais pas invité hihi.

Katsura le regarda puis regarda ses bras avant de regarder de nouveau dans les yeux de Masaru. Elle se demandait ce qu’il faisait. Quand il lui demanda gêné de lui donner un câlin, elle croisa les bras puis haussa un sourcil devant la demande.

-Pourquoi toi tu le fait pas. On s’en fou qu’il y ait des gens autour… Y’a juste pour toi que c’est gênant et je ne prendrais pas l’initiative pour ne pas te donner la honte. Moi ça me fait ni chaud ni froid puisque j’en donne toujours des câlins.

Elle suivit sa phrase d’un rire machiavélique appuyant ses mains sur ses hanches. Elle regarda Masaru avec défit de voir si celui-ci allait vraiment le faire ou pas finalement.

Quand Lalwendeï fit le signe à Masaru et que celui-ci s’approcha du groupe, elle le suivit sans se sentir oppressé par la présence des Elfs. Katsura était comme ça, elle aimait tout le monde jusqu’à preuve du contraire. Elle entendit à la suite patiemment.
avatar
Katsura

Messages : 16
Date d'inscription : 05/03/2015
Localisation : Kagéma

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'inattendu!

Message par Masaru le Mer 1 Mar - 13:42

Masaru rendit son sourire a Katsura, c’est vrai que revoir sa famille était une bonne nouvelle, mais peut être la dénartane ne voyais pas aussi toute les peurs et les doute qui hantait le cœur de l’homme en se moment même. Par contre sa présence semblais calmer ces peur et son sourire l'aidait a affronter ce moment sans crainte. Aujourd'hui il aurais des réponse a ses question, aujourd'hui peut être il trouverait un sens a ca vie, mais qu'il soit bon ou mauvais, il savait que pour lui et a son avis, il pourrait toujours compté sur la petite dénartane, juste son simple sourire lui avait permit de sourire lui aussi après tout et malgré toutes ses peurs. Ce sourire qui ce brisait d'un coup laissant un petit rire sortir d'entre ses dent.

- Je m'en doutais, mais je ne t'ai pas fait venir pour ca uniquement, mais aussi pour me rassuré, me consolé si jamais j'apprenais une mauvaise nouvelle. En plus, il n’y a pas que cela, si jamais la mère de Dairiun ne se trompe pas, alors cela voudrait dire que je suis son frère, tu te rends compte, moi qui a toujours été seul. Je n’étais pas sure en venant ici, mais ce territoire ma déjà t’en donné et pour tant, il pourrait peut être me faire retrouvé de la famille bien vivante. Je ne sais pas quoi en pensé.

Masaru éclata d’un rire un peu plus fort après que Katsura fit son rire maléfique. Elle était loin d’être menaçante, mais plus tôt magnifique dans ce petit rôle de la méchante. Masaru ne savait pas vraiment quoi faire, la présence des autres l’oppressait, mais en même temps il en avait tellement envi, pourquoi d’ailleurs? Petit à petit ses bras descendirent avant qu’il regarde le petit groupe un peu inquiet.

- Que va dire ton frère de tout ca?

En même temps si c’est dire d’hier était vrai, un câlin ne devrait plus lui faire peur, puisque de lui-même il s’était coller a elle pour dormir. Remontant tranquillement les bras, il s’avança pour les glisser dans les trous que faisaient ses bras lorsque ses mains étaient posé sur ses hanches, la tirant ensuite lentement vers lui fermant lentement les yeux. Après quelque secondes, il rouvrit les yeux remarquant la dame lui faire signe. Devenant rouge, il retira ses bras de sous ceux de Katsura avant d’émettre un petit rire nerveux. Sans perdre sa nouvelle couleur de tomate, Masaru commença a avancé dans leur direction, attrapant discrètement au passage l’une des mains de Katsura. Pourquoi il faisait cela, il ne savait pas vraiment, peut être, car sentir cette douceur entre ses doigts le rassurait.

Quand il arriva près du petit groupe, il avait presque retrouvé sa couleur normal, mais a moins que Katsura ne l’ai retiré sans qu’il le remarque, Masaru ne l’avait pas laché.

- Oui? Vous êtes prête? On peut commencer votre rituel? Surement qu’il y a un terrain plat pas trop loin.

Glissant un petit regard a Katsura, il lui sourit.

- Et toi, tu ne serais pas ou il y aurait un terrain assez plat par hasard?
avatar
Masaru

Messages : 206
Date d'inscription : 14/02/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'inattendu!

Message par Morsus le Sam 4 Mar - 13:57

Malgré la timidité de Masaru, Lalwendeï ainsi que les 4 adolescents qui se trouvaient avec elle, ne trouvaient en rien étrange le fait qu’il donnait un câlin à la jeune femme. Ils ignorèrent donc le rougissement du plus jeune et alors que ce dernier se dirigeait vers eux, Elwing demanda nonchalamment  sans arrière pensés :

« -Qui est-elle ? » Elle c’était adressée à tout le monde, mais savait que seul Dairiun était en mesure de répondre à cette question. Puis comme si celui-ci avait compris, il parla en premier.

« -Elle c’est Katsura Aito. Petite sœur aimé de l’employeur de Morsus qui se trouve à être le roi de Dénartans. Par conséquent, cela fait d’elle la princesse des Dénartans ET !... »

Dairiun avait senti la retenu des 4 Elfs près de lui. Ils avaient quasiment été près à sauter sur elle comme si cela allait arranger tous les conflits qui existaient entre les Elfs et les Dénartans. C’est pourquoi le semi-Elf avait marqué une suite à ses explications avec une certaine intonation d’importance.

« -… et c’est le rôle de Morsus de la protéger… S’il lui arrive quelque chose, j’aurais beau dire ce que je voudrais, je ne pourrais pas l’arrêter tant que la menace n’aura pas été éradiquée… »

Sur ces mots, sa mère soupira et ses 3 amis se calmèrent un peu. Dairiun sourit doucement en regardant la princesse se diriger vers eux aux côtés de Masaru.

« -Attendez de la connaitre avant de vous faire des idées. Elle pourrait vous surprendre. »

Le semi-Elf hocha la tête en direction de la princesse en signe de salut comme pour dire que tout allait bien.

Quand Masaru demanda à Lalwendeï si elle était prête, celle-ci sourit en hochant la tête. Alors qu’il se tourna ensuite vers Katsura pour lui demander où ils pouvaient trouver un terrain plat, Elwing s’avança et tendit la main  à la jeune Dénartane. Dairiun fût surprit et douta une fraction de seconde des intentions de la jeune Elfe. Il ne l’arrêta pas, mais pria pour qu’elle ne fasse pas de conneries.

« -Bonjour, je me nommes Elwing. À ma gauche c’est Lórindol et à droite c’est Maeglin. Nous sommes des amis d’enfance de Dairiun. Lalwendeï est la mère de Dai, nous sommes des Elfs. »

La jeune Elfe garda sa main tendu vers l’autre jeune fille  attendant de voir comment elle réagirait.


Dernière édition par Morsus le Dim 5 Mar - 1:54, édité 1 fois
avatar
Morsus

Messages : 171
Date d'inscription : 14/08/2014
Localisation : Black V empire

Voir le profil de l'utilisateur http://crystalelements.forumactif.org/t112-morsus-will-you-fall

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'inattendu!

Message par Katsura le Sam 4 Mar - 14:28

Katsura avait écouté Masaru attentivement et elle comprit que le garçon avait quelque inquiétude face à sa rencontre éventuelle avec ses parents. Quand il dit que peut-être qu’il allait retrouver de la famille vivante elle lui sourit tendrement.

-Écoute ton cœur Masaru. Écoute-le afin de savoir si ça te rend heureux ou triste. L’écouter ne rend personne plus faible, mais tout le monde plus fort.

Lorsqu’il lui demanda ce qu’allait penser son frère, elle détourna le regard, pensive, avant de regarder Masaru en haussant les épaules.

-Ça dépend de quel sujet, mais surement te remonter les bretelles te disant sous formes d’une certaine menace de faire très attention à moi et que t’as pas intérêt à me faire du mal.

Au long qu’elle parlait, un sourire naissait sur ses lèvres. C’est à ce moment que Masaru l’enlaça. Sur le moment, elle resta un peu surprise, mais sourit de nouveau et referma ses bras autour du demi-Dénartan. Quand il se retira et l’entraina près du groupe, Katsura resta tout de même suspicieuse, mais essaya de ne pas le laissé trop transparaitre. Elle vit qu’ils parlaient entre eux et elle comprit assez vite qu’elle était le centre d’attention même si elle ne les entendait pas très bien. Elle se calma quand Dairiun la salua de la tête et elle lui répondit de la même façon en signe de confiance.

Alors que Masaru demandait à Lalwendeï si elle était prête, Katsura se tenait aux côtés du garçon mais gardait sa présence en retrait comme si elle n’osait pas s’incruster. Soudainement Elwing s’approcha d’elle en lui tendant la main. La jeune Elfe se présenta ainsi que tous les autres membres du groupe. La princesse les regarda tour à tour lorsqu’ils étaient désignés. Ensuite elle regarda de nouveau la main d’Elwing la détaillant un peu. Elle regarda alors l’autre jeune femme puis hocha la tête avec un grand sourire. Elle prit la main tendue vers elle et la serra enchanté.

-Bonjour ! Ça me fait plaisir de vous connaitre ! Je me nomme Katsura. Ça ne fait pas très longtemps que je connais Dairiun… Disons que j’ai souvent plus affaire avec Morsus. Je m’excuse donc de ne pas avoir entendu parler de vous…

Katsura rit nerveusement, désolé de ne pas avoir été au courant de leur existence avant aujourd’hui.
Elle finit par répondre à Masaru en pointant à l’inverse de la direction du château.

-Il y a un emplacement qui est entouré de grand roché par là. Ce n’est pas immense, mais je crois que ce sera assez grand.
avatar
Katsura

Messages : 16
Date d'inscription : 05/03/2015
Localisation : Kagéma

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'inattendu!

Message par Masaru le Sam 4 Mar - 23:01

Masaru soupira, la chaleur et la douceur des mains de Katsura était pour sure des calmants pour lui, il avait bien fait de l’amener ici. Il lui fit un petit sourire quand elle parlait d’écouté son cœur, mais plus il y réfléchissait, plus son regard semblais se remplir de question. Les scientifiques l’avaient toujours poussé pour qu’il ne ressente aucune émotion, de plus ils disaient que les émotions le distrairait durant les combats. Qui devait-il croire? Katsura ne semblais pas vraiment s’y connaitre en combat alors peut être elle parlait de autre chose. Masaru haussa les épaules et recommença a lui sourire.

- D’accord, je vais écouter mon cœur, même s’ils m’ont dit le contraire.

N’ayant j’aimais eu de sentiment particulier pour personne, il n’avait pas vraiment vu de différence notable entre avoir des sentiments ou non. Il commença à rire lorsqu’elle répondit a sa question sur son frère.

- Je ne te ferais pas de mal, je tien trop a toi, tu es une bonne amie, j’adore passé du temps avec toi et te savoir près de moi me réconforte énormément. Alors même si ton frère me ferais un discours comme celui la, il parlerait surement pour rien, j’adore être avec toi.

Tout en la serrant contre lui, il relâcha un petit soupire de bonheur quand il sentit les bras de Katsura se resserré contre lui, s’il aurait pu, il serait resté ainsi toute la journée, mais comme toute chose, les bons moments avait une fin et là il devait aller voir le groupe d’elf, au pire il retournerait la voir ce soir. Avançant vers le groupe, Masaru sentit les regards vers Katsura et il ne pu retenir sa main qui se resserra sur celle de Katsura. Plus il s’approchait, plus il commençait a douté de sa décision. Faire venir la princesse dénartane au beau milieu d’un groupe d’une autre race, il devait être plus vigilant, le climat l’avait trop affaiblie, il avait manqué de vigilance. Approchant tranquillement, il essaya sans que cela soit trop évident de se placé de façon a protégé Katsura. Une fois arrivé, Il essaya de paraitre le plus normal possible, souriant à Lalwendeï quand elle répondit par l’affirmatif. Il avait hâte d’avoir des réponses et il avait de la difficulté a la considéré comme une menace. Toute fois quand Elwing avança, Il se déplaça bloquent légèrement le chemin a la jeune femme, mais quand elle présenta la main, il glissa un regard a Katsura pour voir sa réaction. Il fut un peu surpris par la réaction de celle-ci, quand elle se présenta. Masaru sembla se détendre après que les deux femmes ce soit présenté et il retrouva un petit sourire.

- Bien alors si c’est par la, on n’y va, je commence à avoir hâte de savoir.

La tension qu’il avait sur les épaules sembla disparaitre un peu plus quand il frotta tranquillement le pouce sur le dos de la main de Katsura sans se rendre compte de se qu’il faisait.

-       En plus j’ai hâte de voir un rituel elf de mes propre yeux, toi aussi Katsura?
avatar
Masaru

Messages : 206
Date d'inscription : 14/02/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'inattendu!

Message par Morsus le Dim 5 Mar - 15:07

Dairiun avait bien vu la réaction de Masaru également devant la tension du groupe, mais il espérait, malgré le tempérament explosif et instinctif de ce dernier, qu’il ne réagirait pas prématurément face aux Elfs. La tension était déjà haute entre les Elfs et la Dénartane et si Masaru ne jouait pas également le rôle comme si rien n’était et qu’il briserait le silence en montrant aux Elfs qu’il ne leur faisait pas confiance, tout allait exploser. Dairiun pourrait dire adieu à sa famille.

Ils étaient maintenant devenus un vrai champ de mine. Le moindre faux pas les ferait tous sauté. Dairiun fixait Masaru du regard souhaitant, priant, hurlant intérieurement à celui-ci de rien faire. Il était prêt à lui sauté dessus et qu’à la limite sa soit lui qui soit pris pour une fou.

Finalement, comme dans toute histoire impliquant de la royauté, c’est celle-ci qui sauva et qui instaura la paix. Le demi-Dénartan n’avait rien fait merci seigneur et Katsura avait tout bonnement accepté de serrer la main D’Elwing. La tension descendit d’un cran et les Elfs furent un peu surpris de sa réaction. Dairiun soupira avec un sourire.

« - Majesté, si je ne vous aie pas parlé d’eux, c’est parce que je pensais les avoir tous tué. Vous n’ayez rien à vous reproché. J’avais leur mort sur la conscience et y penser m’était trop douloureux. »

Dairiun baissa la tête et Maeglin mit sa main sur son épaule en réconfort. Elwing poursuivit :

« - Il est étonnant que vous soyez sorti du château sans garde ou autre. Je comprends que Morsus soit ici, mais ce n’est pas un peu… risqué?

-C’est une Dénartane Elwing, elle c’est surement se défendre aussi et il ne faut pas la sous-estimé. » Dit Lalwendeï avec calme et sagesse.

Après que la tension ce soit dissipé, Lalwendeï regardait dans la direction que Katsura avait pointé. Elle hocha la tête proposant à la princesse de les lui conduire. Elwing étant toujours curieuse d’en apprendre plus sur la jeune Dénartane, marcha donc à côté de celle-ci profitant du trajet pour lui parler.
avatar
Morsus

Messages : 171
Date d'inscription : 14/08/2014
Localisation : Black V empire

Voir le profil de l'utilisateur http://crystalelements.forumactif.org/t112-morsus-will-you-fall

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'inattendu!

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum