Hommes d'affaires. Privé Yurushi 18 ans et +

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Hommes d'affaires. Privé Yurushi 18 ans et +

Message par Morsus le Mer 13 Déc - 0:04

Morsus avait passer la soirée à fêter sa nouvelle prise qui lui avait rapporté pas mal de pognon. Il était aller dans un bar qu'il connaissait bien, avait offert une tourné et avait lancé sa carte drag d'un soir. Il avait offert à la jolie demoiselle qui était vraisemblablement nouvelle dans le métier de prostitution une bonne somme en plus une petite reserve de came pour à peut près 1 à 2 semaines tout dépendant sa consommation. Cela n'avait pas prit de temps qu'une fois passer minuit, ils étaient rendu chez le vampire et que la soirée c'était dérouler exactement comment il l'avait voulu. Il l'avait baiser, ils avaient chacun eu leur dose de sang venant de l'autre, il lui avait donner ce qui lui devait et il lui avait donner la permission de dormir chez lui.

C'est vers les 4 heure du matin que Morsus reçu un appel de l'agence. L'une de ses bonnes amie travaillant dans les renseignements et les nouvelles demandes, qui l'appelait pour lui dire qu'elle avait une nouvelle demande qui pourrait fortement intéresser le vampire. Celui-ci avait répondu d'une voix monotone de quelqu'un qui vient de se faire réveiller et qui a un mal de tête du à un simili lendemain de brosse, qu'il arrivait dans quelques minutes. Il se redressa gémissant un peu du mal de tête, se leva puis dit à la jeune demoiselle qui dormait à côté de lui de se lever qu'elle devait s'en aller. Elle grommela un peu mais ne bougea pas. Morsus lui arracha les couvertes lui répétant une nouvelle fois. Elle se redressa de surprise, fâcher. Satisfait qu'elle soit réveiller, il alla s'habiller puis prépara ses trucs. Quand il revint dans la chambre, la jeune femme c'était rendormi. Il bascula sa tête vers l'arrière fermant les yeux de découragement en soupirant.

Il ramassa les choses de la femme, les mit dans son sac a main. Il la prit en princesse, sortit de l'appartement, ses ombres fermant la porte a clef, sortit du bloc appartement puis laissa la jeune fille tomber par terre. Elle c'était réveiller du a la chute mais elle ne c'était pas blesser grâce au ombre que Morsus contrôlait. Mais ça, elle en avait aucune idée. Il laissa tomber le sac a main de la fille sur celle-ci et il lui souhaita bonne journée avant de partir enfonçant ses mains dans ses poches. La prostituer mécontente, se mit à lui hurler dessus de loin et à le traiter de tout les noms. Mais le vampire savait pertinemment qu'en l'ignorant et lui faisait croire qu'elle chialait seule dans son coin, elle deviendrait honteuse et elle irait se cacher. Mais il se fichait pas mal de son sort maintenant qu'il avait eu ce qu'il voulait.

Une fois arriver à l'agence, Morsus se rendit directement au département de son amie et quand elle le vit elle lui fit signe d'approcher. Elle lui dit, essayant de ne pas dire les informations trop fort pour ne pas que les autres autour le sachent, qu'il y avait un avis sur la tête du roi des Dénartans. Elle fit un beau sourire suivit d'un clin d'œil au vampire qui était plus que surprit qu'elle lui ait proposer ce genre de mission.

-Je ne suis pas certain si tu me propose cette mission en or parce que je suis l'un des meilleur de l'agence ou tout simplement parce que tu veux me voir aller me faire tuer?...

Elle ricana un peu avant de secouer la tête.

-Mais non, tu le sais que j'admire tes talents et que c'est pour cela que je te donne tous les meilleurs contrats. Mais j'ai penser surtout que la prime t'intéresserais.

Elle montra le papier à Morsus qui le prit et en lit le contenu après avoir jeter un regard douteux sur la jeune femme. Une fois le papier lu, il regarda de nouveau son amie voir si elle était bien sérieuse. Mais elle continua de sourire et son sourire s'élargissait de plus en plus voyant le chasseur incrédule.

-C'est une blague?

-Non pas du tout. Je ne le croyait pas non plus, mais j'ai tout vérifier et c'est tel quel!

-C'est quasiment rire de nous, sa doit être impossible tout simplement, personne n'offrirait quelque chose du genre... Bon aller je prends. Si tu m'as rouler, tu ferais mieux de prier pour ma mort. Gare à toi si je reviens vivant.

-J'adore quand t'es aussi motiver. Aller je t'enregistre et t'as 2 mois pour accomplir sa.

-J'ai pas vu de limite de temps sur la feuille....

-Non, mais j'ai pas envie que sa te prenne des années alors prends sa comme un défit de plus! Tuer l'une des personnes les plus fortes en se monde dans une limite de 2 mois. Quel est la limite de tes ressources?!!

-... J'sens que je me suis vraiment fait rouler...

-Bonne chance! =3

Morsus quitta l'agence. Y'avait pas besoin d'une photo pour savoir qui était Yurushi Aito, Roi des Dénartans. Le vampire avait déjà son sac de voyage et ses armes et il se mit en route vers sa destination. À peine de retour qu'il devait déjà partir. C'était a croire qu'on le voulait le moins possible dans la ville.

Au bout d'une semaine de voyage, Morsus atteignit enfin les murs de la ville de Kagema.  Il se loua un chambre dans un hôtel assez miteux puis alla découvrir un peu le terrain pour ne pas se perdre pendant qu'il serait en action.
avatar
Morsus
Populaire

Messages : 179
Date d'inscription : 14/08/2014
Localisation : Black V empire

Voir le profil de l'utilisateur http://crystalelements.forumactif.org/t112-morsus-will-you-fall

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hommes d'affaires. Privé Yurushi 18 ans et +

Message par Yurushi Aito le Mer 13 Déc - 0:20

Yurushi n'avait pas sommeil. Il ouvrit donc les yeux, couchés dans son lit, puis regarda le plafond. Il passa sa main dans ses cheveux. Il se rappela qu'il devait les couper avant qu'ils ne deviennent trop long. Il soupira. Merde qu'il y en avait du travail à être roi. Il s'assied dans son lit, laissant les couvertes glisser sur son torse nu. Il se leva finalement, enfila un pantalon, puis se dirigea vers son bureau, qui était également son immense bibliothèque. Il appela Margaret, qui arriva avec autant d'énergie qu'à l'habitude. Il la regarda, levant un sourcil. Avec un sourire amusé, il lui mentionna qu'il avait besoin d'une coupe de cheveux. Elle s'exécuta pendant que Yurushi continuait de penser à sa stratégie militaire et aux travaux qui prenaient fin dans quelques mois seulement. Certes, il préférait créer une alliance avec tous les royaumes que s'en servir, mais au moins il serait là en cas de nécessité.


Dernière édition par Yurushi Aito le Sam 23 Déc - 1:30, édité 1 fois
avatar
Yurushi Aito
Connaissance

Messages : 86
Date d'inscription : 01/02/2015
Age : 236
Localisation : Kagéma

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hommes d'affaires. Privé Yurushi 18 ans et +

Message par Morsus le Mer 13 Déc - 0:20

Il s'avança dans les rues qui étaient à quelques moments mouvementés et à d'autres moments, complètement désert semblant abandonner. Sans vraiment le vouloir, il rencontra un groupe de gens non Dénartan qui bavardait devant un bar qui semblait un peu plus populaire. Le vampire s'y arrêta pour parler au groupe.

-Pardon, je suis nouveau dans le coin et je me promenais mais je crois que je me suis trompé de ruelle pour retourner chez moi... Vous pourriez peut-être m'aidé.

Les hommes le regardèrent un instant avant de lui demander comment il pouvait l'aider. Morsus fût surprit de les savoirs dans un tel endroit alors qu'il ne dégageait aucune mauvaise intention et sans être nerveux d'avoir été découvert, mais où avait-il bien pu tomber?

-J'habite non loin de la base militaire près de la section de médecine. Grace à son peu d'information, le vampire savait une base de ce que pouvait avoir l'air la ville, mais sur place c'était jamais évident. Il savait quand même que le château n'était pas loin du quartier dont il avait demander l'emplacement.

-Vous aller au bout du chemin la bas et ensuite vous tourner à droite. Vous suivez la rue principale et vous arriverez directement au département de médecine. Vous ne vous vous êtes pas égarer de loin, mais faite quand même attention. c'est pas facile de s'y retrouver quand on ne connait pas les quartier. Bonne chance!

Morsus les remercia. Il savait que ce n'était pas facile, il l'expérimentait en ce moment même. Après quelques minutes de marche, il arriva enfin dans le cartier convoité et il suivit alors la deuxième artère pour ce rendre au château. On pouvait enfin le voir ce découper dans le ciel. Une fois arrivé, il jugea un peu le bâtiment... Il ne semblait pas y avoir grand garde... Devait-il se méfier. Pourquoi ne pas faire un tour tel une sourit dans une usine de fromage?! Morsus entra dans le palais suivant les ombres. Il découvrit alors quelque garde à l'intérieur, mais cela ne l'empêcherait pas d'accomplir sa mission. Cependant, il avait beau se déplacer rapidement, il ne savait pas trop ou il pourrait trouver le roi dans cette demeure. Il supposa être arrivé dans la chambre à coucher, mais il n'y avait personne dans le lit... Cependant celui-ci était défait... C'était imprudent de se matérialisé alors il resta en ombre, mais fouilla un peu la pièce à la recherche d'indice.


Dernière édition par Morsus le Dim 17 Déc - 2:03, édité 2 fois
avatar
Morsus
Populaire

Messages : 179
Date d'inscription : 14/08/2014
Localisation : Black V empire

Voir le profil de l'utilisateur http://crystalelements.forumactif.org/t112-morsus-will-you-fall

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hommes d'affaires. Privé Yurushi 18 ans et +

Message par Yurushi Aito le Mer 13 Déc - 0:21

Yurushi eut un drôle de frisson. Quelque chose dans l'aire avait changer. Il soupira, vu son intuition trop imprécise. La lune était haute, aidant la chandelle à illuminer la pièce. Margaret termina, puis fit une révérence.

- Lorsque nous sommes seuls, tu peux laisser tomber ce genre de formalité. Ton aide est apprécié. Tu peux disposer.

La servante ricana avant de sortir de la pièce. Ils se connaissaient depuis longtemps et Yurushi l'appréciait, malgré les demandes farfelues qui lui faisait par moment... en fait, souvent. Lorsqu'il fut seul, il prit un livre de sa bibliothèque et entama la lecture, espérant se relaxer et trouver le sommeil.

Yurushi n'avait pas l'habitude de cacher des choses dans sa chambre, sachant que sa soeur y entrait trop souvent pour que ce soit "safe" d'y ranger des documents importants. Sa chambre contenait principalement ses vêtements copieux (peu de diversité), des chandelles noires et une boite à "souvenirs" cacher dans son matelas.


Dernière édition par Yurushi Aito le Sam 23 Déc - 1:38, édité 1 fois
avatar
Yurushi Aito
Connaissance

Messages : 86
Date d'inscription : 01/02/2015
Age : 236
Localisation : Kagéma

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hommes d'affaires. Privé Yurushi 18 ans et +

Message par Morsus le Mer 13 Déc - 0:22

Morsus avait trouvé la boite dans le matelas grâce au ténèbres et il sonda l'intérieur de la même façon pour savoir s'il y avait quelque chose qui pouvait l'intéresser sans savoir exactement ce qui se trouvait a l'intérieur. Une fois cela fait, il décida finalement de quitter la pièce pour le pas laisser trop de sa présence dans celle-ci. Il continua de longer les couloirs. Il s'arrêta dans l'ombre d'un vase lorsqu'il sentit quelque chose approcher. C'était un femme qui sortait d'une pièce et qui partie dans la direction opposé à lui. Le vampire attendit qu'elle soit hors de vu avant de se glisser sous la porte qu'elle venait de passer. La vision sous la porte ne semblait montrer rien de louche et ce n'était pas suffisant pour savoir si quelqu'un se trouvait dans la pièce. Cependant, une certaine lueur lui donnait l'idée que quelqu'un pouvait se trouver à l'intérieur.

''-Les peureux jouent pas aux cartes!

''-C'est quoi le rapport?...

''-La chance le jeune... la chance...

''-C'est pas dans tes habitudes de te motivé avant d'entré en scène... Aurais-tu le traque?

''-Non, mais comme on ne peut s'attendre d'un Dénartan, vaut mieux ne pas les prendre à la légère.

''-Depuis quand t'es devenu intelligent et que tu ne saute pas dans le tas?

Morsus ne répondit pas et s'infiltra dans la pièce essayant de masquer sa présence le plus possible. Ce n'est qu'en montant dans les hauteur qu'il confirma qu'il y avait bel et bien quelqu'un dans la pièce.


Dernière édition par Morsus le Dim 17 Déc - 2:07, édité 1 fois
avatar
Morsus
Populaire

Messages : 179
Date d'inscription : 14/08/2014
Localisation : Black V empire

Voir le profil de l'utilisateur http://crystalelements.forumactif.org/t112-morsus-will-you-fall

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hommes d'affaires. Privé Yurushi 18 ans et +

Message par Yurushi Aito le Mer 13 Déc - 0:22

Dans la petite boite se trouvait une photo de sa soeur et une, mutilée de trous, de sa famille. Il y avait également un petit couteau ancien. La lame était rouillée. Il y avait également plusieurs papiers, parfois illisibles, dont un presqu’entièrement brûlé. Si Morsus s’y connaissait un peu, il y avait plusieurs incantations, dont celle de Cerberus et celles des sceaux qu’il avait disposés autour d’objets précis, dont sa maison.

Yurushi sourit lorsqu’il sentit la présence d’un être. Ce n’était certainement pas Margaret. Peut-être un de soldat, mais cela aurait été étonnant. La présence était étonnamment flou. Puis soudainement, il put la lire… en partie.

- Tous les personnes permises d’entrer dans ma résidence sont mes invités. Inutile de vous cacher, cher étranger, dit-il en tournant sa chaise, fermant son livre.

Finalement, il avait de quoi être occupé pour penser à autre chose. Il regarda la pénombre attendant que la présence disparaisse ou montre sa véritable nature. Étrangement, elle avait un « je ne sais quoi » de commun avec l’énergie que dégageait Cerberus… Il affichait son sourire hautain, croisant les jambes, puis appuyant sa tête sur le dos de sa main droite.


Dernière édition par Yurushi Aito le Sam 23 Déc - 1:45, édité 1 fois
avatar
Yurushi Aito
Connaissance

Messages : 86
Date d'inscription : 01/02/2015
Age : 236
Localisation : Kagéma

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hommes d'affaires. Privé Yurushi 18 ans et +

Message par Morsus le Mer 13 Déc - 0:23

Après avoir rapidement sondé la petite boite, Morsus l'ouvrit par simple curiosité. Il observa les photos, une plus visible que l'autre et jeta un bout d'œil rapide au papier. Comme il ne savait pas lire la langue Dénartane, il reposa le tout dans la boite avant de minutieusement la remettre exactement à sa place.

Une fois en haut de le bibliothèque, il ne s'attendait pas à ce que la personne même s'adresse à lui. Il ne pu retenir un sursaut à cette surprise. Par mégarde, il tomba du bas de la bibliothèque entraînant avec lui l'objet derrière lequel il se cachait. L'objet ne se brisa pas grâce aux ombres et Morsus, maintenant que sa ne donnait rien de se cacher, sortit de l'ombre dans laquelle il était caché, s'épousseta un peu comme pour enlever le malaise de sur ses épaules et ramassa l'objet avant de la remettre à sa place grâce aux ombres.

-Bon bah, comment briser la glace, c'est fait. Je suis épaté, je vous avait bien sous-estimé vous les Dénartans. Il est rare que je me fais pincer, mais un maître n'est pas un maître s'il ne peut s'améliorer en surmontant des obstacles non?

Le Vampire observa le Dénartan qui se trouvait devant lui à la lueur de la chandelle. Tiens, tiens, tiens, qu'avons-nous là. Il n'avait pas besoin d'avoir des loupes à la place des yeux pour reconnaître sa cible devant lui. Il sourit. Il fit une légère révérence de salutation avant de se redresser.

-Je vous souhaite le bonsoir, Ma-jes-té!


Dernière édition par Morsus le Dim 17 Déc - 2:12, édité 1 fois
avatar
Morsus
Populaire

Messages : 179
Date d'inscription : 14/08/2014
Localisation : Black V empire

Voir le profil de l'utilisateur http://crystalelements.forumactif.org/t112-morsus-will-you-fall

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hommes d'affaires. Privé Yurushi 18 ans et +

Message par Yurushi Aito le Mer 13 Déc - 0:23

Yurushi sursauta malgré lui lorsque l’étranger tomba de sa bibliothèque. Endroit assez stratégique pour se cacher à condition d’être capable d’y rester et de ne pas se trouver en présence de quelqu’un comme le roi des Dénartans. Yurushi leva un sourcil lorsqu’il aperçut quelque chose bouger près de l’intrus… il n’était pas seul? Pourtant il ne sentait qu’une seule présence dans la pièce. Il laisserait donc cet être se dévoiler par lui même.

- En effet, toujours apprendre de nos erreurs, si celles-ci ne causent pas notre mort, évidemment, dit-il d’un sinistre, agrandissant son sourire amusé. Bien le bonsoir à vous aussi.

Yurushi se leva, déposant ensuite son livre sur la chaise. Il s’approcha de l’être des ténèbres. Certes, il était curieux et intrigué. Le roi se doutait que son poste allait lui apporter des visites non désirées et des tâches lourdes. Rares sont celles qui l’avaient surpris, mais, dès leur premier contact, cette rencontre ne semblait pas être due au hasard, et cela le surprenait déjà.

- Auriez-vous l’amabilité de me donner un nom ainsi que la raison de votre visite?

Yurushi était calme. Son corps en alerte malgré tout devant l’inconnu. Certes, il ne s’attendait pas à la vérité, mais… il aimait bien cette question formelle qui permettait à l’invité de développer et, si c’était le cas, lui permettant d’analyser les réponses corporelles de ce dernier.


Dernière édition par Yurushi Aito le Sam 23 Déc - 1:51, édité 1 fois
avatar
Yurushi Aito
Connaissance

Messages : 86
Date d'inscription : 01/02/2015
Age : 236
Localisation : Kagéma

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hommes d'affaires. Privé Yurushi 18 ans et +

Message par Morsus le Mer 13 Déc - 0:24

Quand Yurushi lui renvoya la politesse, Morsus sourit et enleva une mèche de cheveux devant ses yeux d'un mouvement de la tête. Il regarda le Roi se lever de sa chaise et il essayait de sonder l'attitude de celui-ci, voir s'il était irrité ou simplement curieux. Au début sa avait sembler être les deux mais le vampire n'en était pas certain. Quelque chose lui criait quand même d'être plus que prudent. Il se tint droit, à l'aise pour ne pas montrer signe de nervosité naissante. Il regarda le Dénartan dans les yeux, mais il ne se montra pas impressionné. La seule chose qui pouvait trahir son inquiétude fut la respiration subtilement profonde qu'il prit avant de se mettre à parler.

-Je me nommes Morsus, loin de moi l'idée de vous déranger en cette nuit si paisible. Veuillez m'excuser ma mauvaise manie qu'est ma curiosité. Je ne touche à rien, mais comme habituellement je ne me fait pas prendre, je ne me prive pas de satisfaire ce vilain défaut. J'aime visiter les lieux comme celui-ci. Votre maison est surprenante. Vous savez faire valoir ce qui a de la valeur.

Ce n'était pas complètement la vérité. La seule chose qui était fausse dans ce qu'il venait de dire était qu'il aimait simplement visité les lieux dans le même genre. Il était quand même fier de lui d'avoir réussit à dire la vérité sans sembler plus suspect que cela. Sa confiance remonta un peu. Il attendait quand même de savoir ce que le Roi allait dire. Il ne savait pas exactement quel genre de Personne était Yurushi mais juste par le fait que celui-ci aille sentit sa présence, cela lui disait bien qu'il devrait se méfier. Il se doutait bien que le Dénartan ne devait pas être le genre de Roi qui criait: "QU'ON LUI COUPE LA TÊTE!", mais quelque chose lui disait qu'il devait pas en être bien loin.

-Si vous voulez, je pourrais vous laisser vous reposez et revenir proprement me présenté demain qu'en dite vous.

Il n'avait pas prévue d'affronter Yurushi cette nuit et son but n'était pas de se servir de la force pour sortir de cette endroit. Aussi bien jeter la mission à l'eau si c'était le cas. Par contre, si cela serait nécessaire, il utiliserait tous ses talents pour sortir de cette demeure vivant. Il verrait plus tard pour y revenir de façon plus subtile. Il continua de regarder le Roi et semblait désolé. Il souhait que celui-ci morde à l'hameçon.


Dernière édition par Morsus le Dim 17 Déc - 2:20, édité 1 fois
avatar
Morsus
Populaire

Messages : 179
Date d'inscription : 14/08/2014
Localisation : Black V empire

Voir le profil de l'utilisateur http://crystalelements.forumactif.org/t112-morsus-will-you-fall

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hommes d'affaires. Privé Yurushi 18 ans et +

Message par Yurushi Aito le Mer 13 Déc - 0:24

Yurushi apprécia l’air confiant de Morsus. En effet, il semblait habitué de s’infiltrer dans des lieux sans le consentement du propriétaire. Par contre, la curiosité avait toujours une source.

- Merci pour le compliment, mais je vous assure, tandis que vous êtes ici, pourquoi vous déplacez un autre moment? Je n’ai point sommeil. Que dites-vous d’un thé aux fleurs de cerisiers japonais. Un parfum fleuri et fruité, réconfortant les esprits troublés.

Le roi avait cette manie d’invité les gens, peu importe leur intention, afin de mieux les connaitre.

- Ainsi, vous pourriez combler votre curiosité en me posant directement les raisons qui vous ont poussé à pénétrer ma maison.


Dernière édition par Yurushi Aito le Sam 23 Déc - 1:53, édité 1 fois
avatar
Yurushi Aito
Connaissance

Messages : 86
Date d'inscription : 01/02/2015
Age : 236
Localisation : Kagéma

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hommes d'affaires. Privé Yurushi 18 ans et +

Message par Morsus le Mer 13 Déc - 0:24

Morsus ne bougea pas, mais ne put cacher sa surprise face à l'offre de Yurushi. Il y avait un intrus dans sa demeure et lui, il lui offrait du thé... Le vampire avait l'impression d'avoir tout vu, mais la ça battait les recors. Il hésita cependant à ce que le roi ajouta. Tsk, il allait devoir jouer le jeu plus longtemps. Le ténébreux soupira, mais sourit plus détendu.

- J'étais plutôt nerveux que vous me mettriez dehors à coup de pied au fesse, je ne m'attendait pas à une telle invitation. Sous votre respect, loin de moi l'idée de vous insulter, mais si ce n'est pas une façon subtile de m'empoisonner, je ne vois pas pourquoi je refuserais de tenir un peu compagnie au roi tant connu des Dénartans.

Morsus sentit la nervosité de Dairiun monter en lui, mentalement il lui dit d'aller se coucher et de ne pas venir jouer dans ses pattes pour ne pas tout ruiner. Gérer son propre stress c'était quelque chose, mais si cela venait a s'accentuer à cause du stress de quelqu'un d'autre qui s'accumulait au sien, cela deviendrait insupportable. Le vampire baissa les yeux aux images qui lui vint en tête. Un accident impardonnable... Il regarda le roi avec un nouveau sourire et attendit de voir comment celui-ci allait répondre à sa réponse. L'invitation tiendrait-elle toujours ou si le roi en serait insulté et désirerait le voir quitter les lieux...?


Dernière édition par Morsus le Dim 17 Déc - 2:23, édité 1 fois
avatar
Morsus
Populaire

Messages : 179
Date d'inscription : 14/08/2014
Localisation : Black V empire

Voir le profil de l'utilisateur http://crystalelements.forumactif.org/t112-morsus-will-you-fall

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hommes d'affaires. Privé Yurushi 18 ans et +

Message par Yurushi Aito le Mer 13 Déc - 0:25

Yurushi sourit. Plusieurs des personnes à qui ils avaient offert une offre comme celle-là semblaient surpris, voir mal à l’aise. Par contre, l’homme devant lui avait la parole suffisamment facile pour verbaliser cette « bizarrerie ».

- Vous savez, cher Morsus, les poisons sont notamment employés par les femmes pour prendre la vie d’une tiers personne. Il m’est très rare d’utiliser une telle méthode contre mes ennemis. Je préfère de loin voir la vie quittée leur yeux comme une délivrance à la souffrance qu’ils ont vécu juste avant leur mort.

Sur ses paroles, Yurushi osa faire dos à Morsus, quittant la pièce pour se diriger vers le salon.

- Nous serons beaucoup plus confortable au salon. Margaret, deux thé blanc aux fleurs de cerisiers japonais je vous pris. Nous nous dirigeons au salon.

Yurushi sembla parler dans le vide. En effet, sa servante n’était point présente, mais le souverain passa sa commande tout de même. Il jeta un cou d’oeil derrière son épaule pour voir si l’intrus le suivait.

Une fois au salon, Yurushi prit place dans son sofa habituel, il désigna une place d’un geste de la main à Morsus.

- Je vous prie de prendre place, dit-il en se tournant pour faire face de nouveau au nouveau venu, s’il était toujours là, bien sûr.


Dernière édition par Yurushi Aito le Sam 23 Déc - 1:55, édité 1 fois
avatar
Yurushi Aito
Connaissance

Messages : 86
Date d'inscription : 01/02/2015
Age : 236
Localisation : Kagéma

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hommes d'affaires. Privé Yurushi 18 ans et +

Message par Morsus le Mer 13 Déc - 0:25

Morsus sourit à ce que Yurushi dit.

-Sur ce point majesté, je suis entièrement d'accords avec vous. C'est même plus satisfaisant d'un certain côté je dirais.

Morsus se sentait un peu plus à l'aise, mais restait tout de même sur ses gardes. Il suivit Yurushi sans rien tenter. C'était pas vraiment le moment, mieux valait pour le moment, qu'il aille confiance en lui et que si jamais il le revoyait ici, qu'il ne se pose pas de question, ayant déjà eu l'expérience. C'est à se moment qu'il faudrait frapper. Le vampire décida alors de prendre la soirée tranquille sans mauvaise arrière pensée. Il observerait quand même les lieux pour s'y retrouver. Ce qu'il était venu faire à la base. Il ne se posa pas de question sur la commande, il était bien placé pour savoir que les Dénartans avaient une ouïe très fine et que la servante ne devait surement pas être loin à cette heure si le roi était réveillé. Le ténébreux regarda les peintures et ce qui se trouvait autour de lui pour ce créer des points de repère.

Arrivé au salon, il prit place là où Yurushi lui indiquait.

-Votre décoration est super. Je suppose que c'est vous qui avez fait ces choix. Les Dénartans me fascinent. Ils aiment la richesse mais n'y sont pas attachés particulièrement. Même votre château n'en ai pas réellement un, mais il reste quand même un palais plus intéressant que tout ceux que j'ai vu. C'est dans votre famille depuis longtemps ou vous l'avez fait construire vous même?


Dernière édition par Morsus le Dim 17 Déc - 2:32, édité 1 fois
avatar
Morsus
Populaire

Messages : 179
Date d'inscription : 14/08/2014
Localisation : Black V empire

Voir le profil de l'utilisateur http://crystalelements.forumactif.org/t112-morsus-will-you-fall

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hommes d'affaires. Privé Yurushi 18 ans et +

Message par Yurushi Aito le Mer 13 Déc - 0:26

Morsus semblait curieux, ce qui fit sourire l’hôte. Yurushi avait toujours apprécié être admiré par les autres. Mais surtout, semer de la curiosité chez ces derniers. Plusieurs de ces agissements suivaient ce but. Il donnait ainsi une fausse impression avec une certaine mise en garde: qu’il n’hésite pas à surprendre les personnes qui le côtoient.

- Cette maison est très vieille. J’ai changé la décoration de certaines pièces afin qu’elle respecte ma définition de « beau ». Par contre, j’ai encore beaucoup à apprendre sur chacune des pièces qui n’ont pas été modifiées, donc elles garderont la représentation de mes parents le temps que j’aille terminer avec elles. Ce palais renferme de lourd moment et de terribles secrets, c’est peut-être ce qui le rend si intéressant, en effet.

Margaret arriva avec deux tasses blanches tachetées de rouge. Un liquide pâle brunâtre transparent se trouvait dans la tasse. La première fut offerte à Morsus tandis que Margaret tandis la deuxième à Yurushi, qui en prit une gorgée.

- Délicieux, Margaret.

Le roi porta son regard sur son invité pour s’assurer que le thé, non empoisonné, soit à son goût.

- Aimeriez-vous autre chose, Morsus?


Dernière édition par Yurushi Aito le Sam 23 Déc - 1:58, édité 1 fois
avatar
Yurushi Aito
Connaissance

Messages : 86
Date d'inscription : 01/02/2015
Age : 236
Localisation : Kagéma

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hommes d'affaires. Privé Yurushi 18 ans et +

Message par Morsus le Mer 13 Déc - 0:26

Morsus écoutait Yurushi parler. C'était donc bel et bien la maison familiale. C'est vrai qu'on pourrait y trouver des choses intéressantes. Cependant, le Vampire savait bien que Yurushi cachait quelque chose. Il ne devait pas être simplement le type d'homme à ne vivre que pour le luxe et les attachements familiales. Le chasseur ne venait peut-être pas des territoires Dénartans, mais il savait comment Yurushi était devenu roi. De plus il avait du ce renseigner sur le personnage alors il était moindrement préparé.

-Vous êtes méticuleux, vous ne laissez rien derrière. Par contre, cela me surprend que vous n'ayez pas terminé encore depuis le temps que vous êtes roi. Y a t'il donc tant de mystère dans cette maison qui fait que vous n'ayez pas voulu vivre ailleurs avec tout le travail que vous avez à faire?

Morsus n'était pas vraiment doué dans les manies haute gamme, mais il fit quand même un effort pour montrer qu'il avait un peu de classe. Il commença par prendre ce qu'on lui tandis, remercia la servante même si ce n'était pas vraiment son genre et il s'arrêta là, sans rien de plus. Les pulsations venant de la femme de semblait pas démontrer qu'elle avait quelque chose à cacher et Yurushi n'eu aucune action suspecte. Il décida alors de goûter au thé et fût même surpris qu'il soit meilleur que dans ses souvenirs. À la question du roi, le chasseur fit un léger signe négatif de la tête.

-Je rien à demander de plus puisque je ne pensais d'abord pas être invité ici ce soir. Vous par contre, vous m'avez peut-être invité pour quelque chose? Je serais supposé être celui qui vous demande si je peux quelque chose pour vous majesté.


Dernière édition par Morsus le Dim 17 Déc - 2:36, édité 1 fois
avatar
Morsus
Populaire

Messages : 179
Date d'inscription : 14/08/2014
Localisation : Black V empire

Voir le profil de l'utilisateur http://crystalelements.forumactif.org/t112-morsus-will-you-fall

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hommes d'affaires. Privé Yurushi 18 ans et +

Message par Yurushi Aito le Mer 13 Déc - 0:27

Yurushi sourit à la première question de Morsus. Il n’avait nullement l’intention d’y répondre franchement. Restant un être vivant, malgré ses airs de durs, ils savaient très bien que, pour atteindre son objectif ultime, il devait, une fois pour toute, faire la paix avec son passé. Les pièces restantes bouleversaient encore l’esprit de Yurushi dans leur seule existence. Il voulait donc affronter ses démons personnels avant de s’en chercher d’autres. Cependant, affirmer sa faiblesse devant les autres… Non. Surtout pas devant un espion comme Morsus.

- En effet, mon intérêt pourrait être formulé ainsi.

Yurushi croisa ses jambes, prenant une position détendue. Un sourire moqueur s’afficha sur ses lèvres. Un revirement de question plus ou moins subtile, démarquant, s’il en croit les évènements, qu’il n’avait aucune intention de dire quoi que ce soit à Yurushi sur ses réelles intentions.

- Certes, je vous ai invité ce soir pour mieux comprendre les raisons de votre infiltration dans ma maison. Cependant, il n’y a seulement que vous qui puissiez m’expliquer la raison de votre venue dans ma demeure. Dites-moi la raison de votre venue, Morsus.

Yurushi sirota son thé. Il n’avait aucunement prit le temps d’ouvrir quelques lumières que ce soit. Le salon encore dans la pénombre, seulement éclairé à la lueur argentée de la lune.


Dernière édition par Yurushi Aito le Sam 23 Déc - 2:00, édité 1 fois
avatar
Yurushi Aito
Connaissance

Messages : 86
Date d'inscription : 01/02/2015
Age : 236
Localisation : Kagéma

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hommes d'affaires. Privé Yurushi 18 ans et +

Message par Morsus le Mer 13 Déc - 0:28

Morsus ne s'étonna pas du manque de réponse venant de Yurushi. Il savait comment celui-ci était devenu roi et son intérêt envers la maison familial devait surement cacher une vérité profonde sans pour autant avoir de la valeur pour les autres. Il afficha un simple petit sourire quand même satisfait qu'il y avait encore des choses donc le roi n'osait parler. Cela n'était pas une faiblesse en soit, mais simplement une légère accrochage dont Yurushi avait affaire à penser au lieu de vraiment ce concentrer sur tout ce qu'il avait autour de lui.

Quand Yurushi lui retourna une question qui était plus demandé comme une demande, Morsus élargie un peu son sourire. Il voyait que le roi essayait de le prendre dans un coin, il se doutait de quelque chose. Cependant, le Vampire avait l'habitude des infiltrations. Certes, il ne manquait pas souvent son premier passage en espionnage, mais cela ne voudrait pas dire qu'il aurait fausse note sur tout le reste.

-Je vais croire par cette demande que vous ne croyez pas vraiment que je suis intéressé par ce genre de bâtiment...

Si Morsus avait bien apprit une chose dans son métier, c'était que quand on vous pose une question qui met en jeu votre plan, détourner la vérité pour qu'elle reste réel, mais en faisant croire autre chose. Ainsi, sa évitait de faire des mouvements ou gestuelle qui pourrait trahir qu'on cachait quelque chose.

-Hélas, vous avez raison, je ne suis pas venu ici pour le bâtiment. Je crois que vous avez surement ressentit mon attention porté sur vous. Je suis en fait venu ici plus pour savoir qu'elle genre de personne vous étiez. Ma venue ce soir n'était en aucun cas de vous faire du mal croyez moi. Je suis venu ici simplement par curiosité. Vous savez, vous êtes encore un vrai mystère. Personne ne sait exactement comment vous pensez et je ne suis pas journaliste, je n'interroge pas les gens pour le savoir. Je préfère aller directement moi même si le terrain. Je ne pensais pas cependant me faire prendre en filature. Normalement mon pouvoir me permet de me glisser ou je veux pour récolter les renseignement que je veux... Je serais curieux de savoir comment vous avez réussit un tel exploit...

Morsus était détendu et semblait complètement en possession de ses moyens. Dans ce qu'il avait dit, rien n'était un mensonge. Il avança les épaules vers l'avant se penchant un peu puis alla poser ses coudes sur ses genoux. Il joint ses mains ensemble et appuya son menton sur celles-ci.

-Maintenant que vous avons une discussion, peut-être accepteriez de répondre à quelques questions simples. Cela m'éviterait de fouiller d'avantage pour en connaître un peu plus. Rien de bien compliqué et de personnel. Ce qui m'intéresse est de savoir quel importance accordez-vous aux gens autour de vous. Quel genre de roi êtes-vous. J'ai remarqué en entrant qu'il n'y avait pas beaucoup de garde. Certes vous êtes puissant, mais est-ce là un manque de votre jugement, un manque de confiance envers votre personnel ou encore parce que vous ne vous doutiez pas qu'un intrus tel que moi entrerait dans une demeure comme la votre. Est-ce pour cela que vous voulez tant savoir ce que je suis venu faire? Sans vouloir vous offensez. Je n'ai tué personne et ce n'était pas mon intention en cette nuit sombre. Je me suis simplement faufilé pour voir si vous étiez du genre à dormir sur vos deux oreilles alors que peu de garde surveille votre maison ou si vous êtes le genre à dormir peu et à réfléchir beaucoup...

Morsus n'ajouta rien voulant observer la réaction de Yurushi à ses questions. Le vampire resta calme et semblait attendre une certaine réponses venant du roi. Si Yurushi n'embarquait pas dans le jeu. Cela ne servirait à rien qu'il ne reste plus longtemps. Il faudrait alors qu'il trouve un moyen au plus vite de sortir. Même s'il fallait qu'il use de l'ancienne technique du: " Où sont vos toilettes? "


Dernière édition par Morsus le Dim 17 Déc - 2:54, édité 1 fois
avatar
Morsus
Populaire

Messages : 179
Date d'inscription : 14/08/2014
Localisation : Black V empire

Voir le profil de l'utilisateur http://crystalelements.forumactif.org/t112-morsus-will-you-fall

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hommes d'affaires. Privé Yurushi 18 ans et +

Message par Yurushi Aito le Mer 13 Déc - 0:28

Yurushi écouta calmement son invité. Il fut satisfait de la réponse malgré son léger manque de détails. Le roi ne s’était tout de même pas attendu à ce qu’il se dévoile en entier!

- Pour cette exploit, je répondrais seulement beaucoup de pratique, jumelé de talents avec une petite partie d’habitude. Oh! Sans oublier un sixième sens : l’intuition.

Dit-il l’air légèrement pensif. Yurushi avait apprit à lire la présence de Cerbère lorsque ce dernier se trouvait dans sa demeure. Surtout lorsqu’il sortait des ombres pour aller prélever le sang de sa précieuse soeur. Le roi sourit, amusé, lorsque Morsus amena le sujet des questions qu’il voulait lui poser. Voilà que le jeu commençait. Que le moins habile se dévoile le premier ~ Premièrement, l’attention de Yurushi s’arrêta sur le « sur le terrain ». Pour ce qui est de la suite, le sujet était principalement porter sur ses gardes…

- Je vous dirais que je suis un roi plein d’ambitions. Et que les gens autour de moi sont sensiblement comme des pions sur un échiquier gigantesque. Ceux-ci servent à protéger le roi et ainsi faire le reste des pions de l’adversaire ses prisonniers, où de les faire alliés pour qu’ils se rendent dans ses rangs. Malheureusement, dans les gardes primordiales pour le roi, il n’y a que la reine. Ma reine est suffisante pour protéger mon royaume, ma demeure et mes ambitions. Certes, cette dernière à malheureusement un fort coût à payer. Mais cela en vaut la peine. Et même si le roi ne peut avancer que d’une case, il peut parfois jouer un rôle primordial pour mettre son adversaire échec et mat. Peut-être ce petit discours vous a-t-il aider à cerner quel genre de personne je suis.

Yurushi déposa sa tasse de thé, appuya la base de sa mâchoire contre sa main ensuite.

- Ce n’est donc aucunement pour mon possible manque de personnel que je vous pose cette question… mais plutôt par pur égoïsme.

Dit-il en élargissant son sourire


Dernière édition par Yurushi Aito le Sam 23 Déc - 2:03, édité 1 fois
avatar
Yurushi Aito
Connaissance

Messages : 86
Date d'inscription : 01/02/2015
Age : 236
Localisation : Kagéma

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hommes d'affaires. Privé Yurushi 18 ans et +

Message par Morsus le Mer 13 Déc - 0:29

Morsus eu l'air un peu songeur quelque secondes. Ses yeux se plissèrent légèrement montrant qu'il comprenait ce que Yurushi disait, mais aussi qu'il semblait chercher une quelconque lien avec quelque chose qu'il avait déjà vécu. Il se disait que si Yurushi avait pu le localiser dans les ombres de façon précise, c'est qu'il devait déjà avoir eu affaire à quelque chose de semblable. Le vampire arrivait à se promener dans les ombres comme celle qui suit quelqu'un dont l'ombre est projetée au sol par une source de lumière. Il ne pouvait pas être découvert juste comme ça. Il est possible de se douter parfois qu'on est observé, mais on ne peut jamais dire exactement d'où sa vient. Pour l'intuition il était d'accord, mais quand même, son intuition avait dû être aiguisée par quelqu'un qui pratiquait le même pouvoir que lui... Yurushi avait-il des soldats qui travaillaient littéralement dans l'ombre? Surement pas, il aurait été repéré bien avant et il en aurait également trouvé.

-Par pur curiosité, depuis quand êtes vous en lien avec les ténèbres? Vous allez surement me dire que nous en avons tous un peu en chacun de nous, mais ce n'est pas ce que je veux savoir. Vous même utilisez un élément qui fait office de loi. Vous savez que sa ne cours pas les rues. J'ai beau ne pas savoir exactement lequel, mais je sais qu'il en est de l'un d'eux.

Morsus écouta les réponses à ses questions. Il fût un peu soulagé que Yurushi le suive dans cette direction. Il ne savait pas comment la soirée se finirait, mais pour le moment, il avait autre chose à penser. Pour le moment, il faisait entièrement confiance au Roi sauf si celui-ci montrait qu'il lui réservait déjà une surprise. Quand Yurushi lui demanda si cela l'éclairait un peu plus, le vampire sourit et s'appuya de nouveau contre le dossier du divan pour s'ouvrir à la conversation. Cela promettait d'être plus qu'intéressant.

-Certes, je vois surtout que vous êtes un fin tacticiens. Vous essayez donc surement de tirer meilleur partie de chacun afin de mettre leur talent en valeur. Cependant, je ne vois pas à quoi vous pouvez bien faire référence en parlant de votre reine... Mit à par cela, je vois que vous ne vous vous considérez pas seul sur la table. J'en déduit donc que vous faites partie d'un tout. Un forte qualité en tant que roi pour gagner la confiance de son peuple. Je comprends aussi que vous considérez que vous êtes donc la carte la plus importante. Croyez-vous cependant que votre échec mettra votre peuple en échec? D'un autre côté, considérez-vous donc que l'ennemi peut être un allié potentiel? Jusqu'où êtes vous près à aller pour avoir la victoire? Je ne vous crois pas égoïste. Y'a des égoïste partout, mais vous n'en faites pas parti. Si vous étiez égoïste, vous ne penseriez qu'a vous, pour votre seul salut et votre seul bien être.

Morsus détourna les yeux vers la gauche avant de regarder de nouveau Yurushi.

-Je vais être franc avec vous, je comprends que vous soyez puissant et que vous ayez battu votre père et que pour cette simple raison, les autres ont peur de vous, mais en réalité qui a t'il de réellement terrible chez vous? Vous devez bien vous doutez de ce qui circule sur vous à l'extérieur, ne doit pas être des roses. Vous devez bien vous doutez que je ne suis pas Dénartan puisque j'en ai pas vraiment les traits. Je suis étonné que vous cherchiez tant à en savoir sur moi et que vous ne m'ayez pas fait exécuter sur le champ. Je suis pourtant un étrangé qui n'est pas sage...

Morsus ne pouvait s'empêcher de penser aux hommes plutôt à qui il avait demander son chemin. Il était non Dénartan. Il comprenait que les Dénartans ne fermaient pas les portes aux étrangés, mais il ne comprenait pas pourquoi Yurushi s'acharnait tant à être indulgent envers quelqu'un qui ne se mêlait pas de ses oignons.


Dernière édition par Morsus le Dim 17 Déc - 3:04, édité 1 fois
avatar
Morsus
Populaire

Messages : 179
Date d'inscription : 14/08/2014
Localisation : Black V empire

Voir le profil de l'utilisateur http://crystalelements.forumactif.org/t112-morsus-will-you-fall

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hommes d'affaires. Privé Yurushi 18 ans et +

Message par Yurushi Aito le Mer 13 Déc - 0:30

Yurushi passa sa main dans ses cheveux, pour ceux qui connaisse le nom verbal, premier signe de stress et d’évitement de la question.

- J’ai une certaine connexion avec les Ténèbres, avec un grand « T », comme vous me demandez, depuis plusieurs années déjà. J’ai exercé un peu de magie noire dans mon jeune temps.

Le roi écarquilla les yeux devant le bombardement de questions. Il essaierait de répondre de son mieux, mais probablement qu’il en « oublierait » quelques-unes.

- Par toutes ces questions, dois-je comprendre que je vous intrigue, Morsus ?

Dit-il en approchant son tronc, sourire amusé aux lèvres. Il plaça ses coudes sur ses genoux respectifs.

- Pour ce qui est de « ma reine », c’est un être puissant qui peut bouger d’autant de cases qu’elle le désire, dans le sens qu’elle le désire, donc de haute importance pour ma défense. En effet, je me considère la pièce la plus importante, pour la raison également que c’est moi qui bouge mes pions comme bon me semble pour arriver à mes fins. Si je meurs, et loin de moi l’idée d’avoir peur de la mort, pour l’avoir frôler à plusieurs reprises, mon peuple se trouvera un nouveau souverain, qui, a son tour, commencera sa longue… très longue partie d’échec. Donc mon peuple s’en remettra très bien de ma mort.

Yurushi prit une pause pour penser aux autres questions que lui avait demandé Morsus. Il plissa ses yeux pour essayer de s’en souvenir. Puis ses yeux s’agrandirent avant qu’il ne reprenne la position qu’il avait adopter un peu plus tôt.

- Pour ma victoire, je suis prêt à tout déployer ce qui m’est possible. N’est-ce pas là l’effort que nous devons déployer pour atteindre un but?

Yurushi entrelaça ses doigts.

- Sans oublier votre demande de « ce qu’il y a de se terrible en moi »… Excellente question. J’apprécie voir l’expression de terreur dans les yeux des gens, j’ai tué un roi, qui portait également le titre de père, sans oublier mes frères. J’imagine que les gens créés des histoires à partir de ces simples contes.

Yurushi adopta une expression de satisfaction. Des rumeurs qui circulent... Il en avait conscience, mais que les gens d’autres races et possiblement d’autres pays parlent de lui… cela lui faisait plaisir. Il voulait que les gens se rappellent de son nom et de ses prochains exploits.

- Vous savez Morsus, il ne faut jamais se fermer à une conversation par simple crainte de manquer un détail important. Si vous êtes ici et que j’ai pu sentir votre présence à un certain moment, il doit certainement y avoir une raison. Il suffit de la découvrir.

Il regarda Morsus avec un sourire mystérieux. Margaret vint déposer des chandelles pour éclairer un peu plus la pièce sans ouvrir les lumières. D’après les questions de son invités, ce dernier était soit très curieux face au roi, soit il préparait quelque chose… mais il confirmait être un journaliste…


Dernière édition par Yurushi Aito le Sam 23 Déc - 2:08, édité 1 fois
avatar
Yurushi Aito
Connaissance

Messages : 86
Date d'inscription : 01/02/2015
Age : 236
Localisation : Kagéma

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hommes d'affaires. Privé Yurushi 18 ans et +

Message par Morsus le Mer 13 Déc - 0:30

Morsus remarqua le signe nerveux de Yurushi à ne pas savoir comment répondre à la question, pour ne pas que cela soit totalement dévoilé. Le vampire retint un sourire victorieux et écouta les explications du roi. Il s'en tirait pas mal. La réponse surpris cependant le chasseur.

-Pourquoi malgré votre force, avez-vous eux le besoin de recourir à la magie obscure? Vous ne semblez pas être un type à jeter le mauvais sort à quelqu'un simplement parce vous ne l'aimez pas ou encore pour le faire disparaître...

Cette fois il ne pu retenir son sourire à la question du Dénartan.

-En effet, je ne peux rien vous cacher et comme je vous l'ai dit, personne ne sait vraiment quel genre de personne vous êtes. Ça m'a rendu curieux.

Morsus sentit que la vrai conversation commençait. Il n'était plus question de coup bas maintenant, mais de savoir qui était vraiment l'autre. Le vampire avait déjà une petite idées de fait, mais cela restait un vrai puzzle. En plus qu'il ne connaissait pas encore le vrai point faible de sa cible. À ce que Yurushi dit, le chasseur se demanda ce qui se cachait derrière cette réponse.

-Vous avez raison sur un point, mais tord sur un autre. C'est tout à votre mérite d'utiliser tous les ressources que vous pouvez pour atteindre votre but et je vous félicite même d'avoir l'esprit ouvert pour cela. J'en suis même surpris. Cependant, je ne crois pas qu'un souverain arrive à simplement mourir et qu'on le remplace sur le coup. Dans votre cas, pourquoi êtes vous devenu Roi? Que comptez-vous emmener à votre peuple? Je me doute que ça ne doit pas être simplement de la terreur venant de vos ennemis qui vous à attiré sur le trône. Pour quel raison croyez-vous être le mieux placé pour faire ce que vous voulez faire?...

Morsus ne détourna pas le regard de Yurushi, ni même quand Margaret déposa les chandelles devant eux. Le vampire ne voulait rien manquer de la réaction du Roi. C'était là que ce jouait la carte mère. Comment le Dénartan s'en tirerait cette fois?


Dernière édition par Morsus le Dim 17 Déc - 3:12, édité 1 fois
avatar
Morsus
Populaire

Messages : 179
Date d'inscription : 14/08/2014
Localisation : Black V empire

Voir le profil de l'utilisateur http://crystalelements.forumactif.org/t112-morsus-will-you-fall

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hommes d'affaires. Privé Yurushi 18 ans et +

Message par Yurushi Aito le Mer 13 Déc - 0:31

Yurushi ricana à la remarque de Morsus. Il savait très bien qu’il n’avait pas toujours été conscient de sa force, autant psychologique que physique. Émotionnel… c’était encore à travailler un peu.

- Je voulais essayer et réussir. Simplement. Une preuve de ma force sachant que cela est plus que compliquer pour les dénartans qui maitrisent les éléments. Je dois avouer que cette apprentissage m’a grandement appris sur moi-même, me rendant ainsi plus… confiant, dirais-je.

Yurushi sourit, se rappelant cette longue et éternelle conversation avec Krystina.

- Certainement pas. Je veux et j’exige que personne ne sera à ma hauteur suite à ma mort, dit-il la tête haute, fier. Comme tous les autres rois, dirigeant d’une nation, d’un peuple, d’une race, je veux la paix pour mes citoyens. Un monde sans conflit, soumis aux règles imposées par l’être au pouvoir, portant généralement le titre de roi. Et, selon moi, j’ai une méthode peu commune, mais que je crois efficace, pour arriver à cette fin. Et je suis le meilleur qualifié pour gouverner, grâce à mes capacités d’analyse, mon vouloir et mes capacités sans fin. Tout simplement.

Margaret sourit. Elle avait connu Yurushi ainsi et voulait le suivre ainsi. Parfois, même souvent, le dénartan pouvait se montrer imbu de lui-même, convaincu qu’il allait réussir à créer une alliance avec tous les peuples voisins pour ainsi prendre le dessus sur les autres rois et reines pour y faire respecter sa propre loi. Sachant que ceci serait des plus compliqués, de même que la meilleure option, il allait laisser l’air de paix et d’emmerdement à ses enfants, après que lui eu vécu une vie pleine de retournements. Il deviendrait ainsi celui que tous vénérerait pour ses exploits. Il serait une légende. Il l’imaginait déjà. Mais trêve de rêverie. La servante quitta la pièce.

- J’aimerais savoir de quoi vous êtes capable, Morsus, dit-il en allant s’asseoir à côté de lui.

Il glissa ses doigts sur le menton de Morsus, faisant mine qu’il voulait que ce dernier le regarde. Ce serait très intéressant d’obtenir un être comme lui dans ses rangs.

- Votre peau froide. Un regard perçant. Une énergie démoniaque, maléfique. Contrôlez-vous la magie? demanda-t-il en scrutant le cou, puis le torse, puis le reste du corps de l’intrus.

Il était actuellement son genre… il garda cette pensée pour plus tard. Le violer avant qu’il parte… cette pensée aussi il la garda pour plus tard. Ses doigts descendirent sur le cou froid de son invité, frôlant la peau de ses ongles.


Dernière édition par Yurushi Aito le Sam 23 Déc - 2:11, édité 1 fois
avatar
Yurushi Aito
Connaissance

Messages : 86
Date d'inscription : 01/02/2015
Age : 236
Localisation : Kagéma

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hommes d'affaires. Privé Yurushi 18 ans et +

Message par Morsus le Mer 13 Déc - 0:31

Morsus sembla satisfait de la réponse de Yurushi. Après tout, qui ne fait pas de folie pour connaître ses limites? Lui même n'avait pas su où s'arrêter il fût un temps. Il resta surpris à la seconde réponse du roi. Le vampire attendit qu'il termine avant de s'avancer un peu vers le Dénartan.

- Puisque vous comptez régner sur le monde, cela veut dire que vous aller devoir considérer tout le monde comme votre peuple. Où avez-vous des idées d'extermination? Vous parlez aussi de soumissions et d'imposition, comptez-vous forcer les gens à vous suivre, malgré les valeurs de chacun? Si quelqu'un si opposait?

Morsus avait les yeux rivés sur Yurushi et n'avait donc pas vu la réaction de Margaret. Il la regarda cependant du coin de l'œil, quitter la pièce. C'est alors que le roi décida de venir s’asseoir à côté de lui. Le vampire n'était pas certain de l'attitude du Dénartan. Pourquoi ce soudain rapprochement. Au touché, le chasseur se laissa guider par le souverain. Était-il allé trop loin? Il inspira doucement profondément près à se mettre sur la défensive pour ne pas terminer ses jours sur ce divan. La question fût étrangement demandé et Morsus répondit avec méfiance.

-Il se pourrait, tout dépendant de ce dont vous avez de besoin et de comment je me sens...

Morsus avait toujours son regard planté dans celui de Yurushi. À cette proximité, il entendait parfaitement les doux battements de cœur du roi. Merde, c'est quand la dernière fois qu'il avait fait le plein? C'est alors que le vampire baissa la tête entre-ouvrant la bouche et passa sa langue sur ses canines. Il sembla songeur une fractions de seconde avant de légèrement pincer ses lèvres entre elle et regarder de nouveau le Dénartan donnant l'impression qu'il allait devoir y aller.


Dernière édition par Morsus le Dim 17 Déc - 3:22, édité 1 fois
avatar
Morsus
Populaire

Messages : 179
Date d'inscription : 14/08/2014
Localisation : Black V empire

Voir le profil de l'utilisateur http://crystalelements.forumactif.org/t112-morsus-will-you-fall

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hommes d'affaires. Privé Yurushi 18 ans et +

Message par Yurushi Aito le Mer 13 Déc - 0:32

D’une voix douce et calme, finalement, après avoir écouté la réponse de Morsus qui lui indiqua qu’il ne se trompait pas complètement, lui répondit finalement par rapport à son plan de domination.

- Extermination, non. J’y ai pensé, mais ce ne serait pas amusant. Et, comme demander, si j’extermine toutes les races, je ne pourrais pas les considérer comme mon peuple, alors que mon idéal est le contraire.

Il marqua une pose, scrutant les yeux de Morsus. Cet étranger n’avait visiblement pas peur de lui. Certes sur la défensive et très curieux, mais… rien qui le trahisse et qui amènerait Yurushi à le considérer autrement que comme un être malin, décidé et subtile.

- Je vais imposer mes règles, certes. Sinon comment voulez-vous que les gens vivent sans guide? La majorité n’en sont pas capable et les autres ont besoin de protection, alors je vais offrir les deux. Donc, ils devront être soumis à ces règles sous peine d’emprisonnement. Pour ce qui est des oppositions, si un de mes alliés décide de me trahir, alors peut-être qu’un « accident » pourrait se produire. C’est dans ce genre de moment que des poisons silencieux sont utiles, dit-il en ricanant. Les rois et les reines qui s’opposeront à moi auront la pire guerre et la pire défaite qu’ils n’auront jamais eu. Les conflits entre les membres de mon peuple… de quoi occuper mes vieux jours. Les rebelles risqueront l’emprisonnement. S’ils viennent à m’attaquer, gare à leur vie. J’ai plus d’un tour dans mon sac. Si je n’ai aucun lien dans le conflit, alors… peut-être que je leur laisserais goûter aux peurs de la guerre avant de séparer les deux parties, m’adaptant aux besoins qu’ils réclament. Toujours en jouant sur les mots bien sur! dit-il avec un sourire malicieux et mesquin.

Tout en parlant de ses idées que certains diront délirantes, il observa Morsus. Il crut au départ que cette proximité le dérangeait, mais son intuition ne lui donnait pas raison… Intéressant. Sa main descendit sur le torse vêtu de l’invité.

- Et vous Morsus, quel est votre but, Morsus?

Demanda-t-il intéressé, approchant un peu son visage de l’autre..


Dernière édition par Yurushi Aito le Sam 23 Déc - 2:14, édité 1 fois
avatar
Yurushi Aito
Connaissance

Messages : 86
Date d'inscription : 01/02/2015
Age : 236
Localisation : Kagéma

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hommes d'affaires. Privé Yurushi 18 ans et +

Message par Morsus le Mer 13 Déc - 0:32

Morsus fût quelque peu étonné par la réponse de Yurushi. Il voulait donc lier ensemble tous les peuples. Le vampire ne pu retenir un soupir moqueur. C'était beau rêver et avoir des idées de grandeur, mais hélas, ce plan semblait déjà voué à l'échec puisque plusieurs autres y avaient déjà pensé. Cependant, pour ceux qui seraient moins en accord. La solution sembla un peu radicale. Le chasseur était départagé devant ce beau discourt. D'un côté il aimait bien le côté un peu sordide du Roi, mais de l'autre, il aimait sa liberté et avait gagné haut la main le droit de vivre même si pour cela il avait fait vivre les pires cauchemars à son double. Malgré les bonnes intentions du souverain, le buveur de sang voyait le Dénartan comme une menace qu'il devrait éventuellement supprimer. De son rôle, il aimait voir à quel point les gens qui était ces contrats méritaient le sort qu'il leur était réservé et c'est exactement ce qu'il avait fait jusqu'à maintenant. Morsus n'avait aucune envie de se plier de force au gouvernement de quelqu'un qui n'y voyait qu'un pouvoir absolue. Quoi que cela dépendrait toujours des règles a suivre. Il pourrait aussi attendre que Yurushi essaie bel et bien de réaliser soin but et il pourrait l'avoir dans sa chute. Une job parfaitement exécuté dont personne ne se douterait de la mort. Il pourrait faire croire le suicide et il serait payé comme convenu. Il c'était donné une semaine, mais un travail bien fait demanderait plus de temps. C'était une option à ne pas écarter.

Morsus fût tiré de ses pensées qui allaient un peu trop loin quand Yurushi passa sa main sur son torse. À la question, le vampire sembla songeur, mais regarda Yurushi franchement dans les yeux.

-Mon but est de vivre en homme libre comme je l'entends. Faire ce qui me plait quand ça me plait et ne pas me priver de se que j'ai envie. Sauf si cela en coûterait ma vie bien entendu. Je ne cherche pas à être surpuissant ou à être reconnu ou encore devenir quelqu'un de grandiose, mais simplement de vivre à 100%.

Morsus recula un peu dans le divan quand Yurushi s'approcha de lui.

-Vous jouez d'ailleurs à un jeu dangereux majesté. Sous toutes réserves, loin de moi l'idée de vous repousser, mais je doutes que vous soyez au courant de se que vous faites présentement...

Morsus sentait une douce chaleur monter en lui, le bruit de tambour à ses oreilles ne faisait qu'augmenter ce sentiment et se rapprochement le faisait difficilement hésiter à se pas profiter de l'occasion maintenant. Il était si près et...


Dernière édition par Morsus le Dim 17 Déc - 3:30, édité 1 fois
avatar
Morsus
Populaire

Messages : 179
Date d'inscription : 14/08/2014
Localisation : Black V empire

Voir le profil de l'utilisateur http://crystalelements.forumactif.org/t112-morsus-will-you-fall

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hommes d'affaires. Privé Yurushi 18 ans et +

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum