Histoire de Dead Sea.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Histoire de Dead Sea.

Message par Fanakeh le Mer 10 Juil - 2:40

Histoire de Dead Sea.


Année 764, les Dénartans c’étaient établis sur le continent nord-ouest de Vradameska. La vie avait pris tranquillement son cour et la race avait commencé à s’étendre sur les terres qu’ils c’étaient approprié. La construction de quelques villages aux bords des limites de leur territoire avait à peine commencé que les humains et les fées voulurent s’en approprier une partie. Une gigantesque forêt qui semblait sur réel et qui débordait de la terre vers l’océan.

Les Dénartans, n’étant pas de cette avis, leur donnèrent un avertissement de quitter leur terre et de construire sur leur propre terrain. Les hommes, faces à ces menaces, agirent insultés. Selon eux, ils leurs avaient donné le droit de vivre sur leur planète et ils n’avaient donc pas le droit de s’opposer à leur volonté. Ils refusèrent donc de quitter les lieux. Les fées eux, croyant être les seuls à pouvoir avoir un contrôle sur cette gigantesque forêt, refusèrent eux aussi de partir. Ils croyaient qu’eux seuls pouvaient la comprendre et l’aidé.

Devant le refus des deux autres races, les êtres aux cornes se virent forcer d’appliquer leurs menaces et déclarèrent la guerre pour savoir qui gagnerait la terre en question. Plusieurs groupes d’humain s’établirent aux limites du désert est qui s’étendait un peu à l’intérieur des terres des Dénartans. Ils croyaient donc avoir un avantage. Les fées s’établirent eux aux limites du désert sud, croyant eux aussi avoir un avantage de pénétré facilement dans les terres ennemis.

Durant la nuit, l’armé des Dénartans quittèrent Kagéma, leur cité mère. Ils descendirent vers le sud puisque c’était la seule entré possible sur leur territoire. Ils se divisèrent en deux groupes. Le premier continua de descendre vers le sud et le deuxième se dirigea vers l’est. Le groupe B fût le premier à engager le combat. Ils lâchèrent quelques incendiaires dans les camps des humains puis tuèrent ceux qui tentaient de fuir par le côté vers les terres qui leur appartiennent.

Se voyant dans l’impossibilité de coupé à l’intérieur des terres pour créer un mur afin de reculé jusqu’à leur destination, les hommes firent demi-tour devant le premier assaut des <<Démons>> qu’ils appelaient et ils se dirigèrent vers le sud-ouest pour rejoindre les lignes des fées. Lorsqu’ils y arrivèrent, les êtres ailés aussi avaient subis quelques pertes. Les humains proposèrent alors une alliance temporaire que les Fées acceptèrent sans poser de question. L’important pour le moment était de prendre les terres aux Dénartans.

Une semaine plus tard, ils tentèrent de pénétré le territoire par le désert. Ce qu’ils ne savaient pas, c’est que dans ce vaste étendu de sable, il était difficile de s’y repéré sans un habituer. C’était pourquoi ils n’avaient pas de résistance dans le désert. Ils l’apprirent à leur dépend. Une partie des soldats ne passèrent pas la traversée. La chaleur trop intense, le manque d’eau et de plus qu’ils n’y étaient pas préparer, cela les tuèrent à petit feu. Pour ceux qui avaient survécu jusqu’à l’autre côté, arrivèrent aux pieds d’haute montagne aussi désertique mais qui montraient un début de végétation.

Toujours aucun résistance. Au sommet des rocheuses, ils pouvaient apercevoir une gigantesque étendu d’eau. À bout de force, la vue qu’ils avaient captait toute leur attention et ne virent pas les Dénartans qui fonçaient sur eux. Les premiers à s’en rendent compte, pour eux, il était déjà trop tard, pour les autres ils tentèrent de se défendre du mieux qu’ils pouvaient.

Malgré leur grand nombre de pertes, les soldats humains et Fées continuèrent d’arrivé en passant par le sommet des montagnes et rejoignirent leur semblable dans le combat. Après une journée entière, n’ayant pas l’avantage, les hommes et fées toujours vivants fût repoussés dans le désert. Très peu réussirent à retourner à leur camp de base. Mais pour les quelques survivants de ce massacre, les chefs d’armés commencèrent à réfléchir sérieusement à une autre solution.

Ils décidèrent alors de passé vers l’ouest. Ils frapperaient l’ennemi directement, mais cela sera toujours mieux que ce qu’ils venaient de vivre. Arriver au bord de la river, une vue des plus affreuses s’offrir à eux. Dans la baie devant eux, se trouvaient les corps flottants de leurs soldats. Ceux qui avaient péri de l’autre côté des montagnes ainsi que ceux qui avaient été brulé au bord du désert-Est. L’eau était de couleur rougeâtre et une odeur de chair en décomposition régnait dans l’air. C’était affreux.

L’affrontement eu lieu la même journée. Ils avaient hâte de réglé leur compte à ses monstres. Le combat dura plusieurs jours encore. Durant le combat, les humains profitaient du mélange de race pour tuer les fées qui étaient près d’eux. S’ils gagnaient la guerre, les fées qu’ils tueront ne seront plus une menace. Cette résolution de les aida pas car ils se retrouvèrent avec moins de soldat ainsi que moins de résistance devant les Dénartans. Coincé au pied du mur, les survivants humains déclarèrent forfait et promirent de quitter les lieux et de ne jamais y revenir. Pour ce qui était des fées, ils disparurent vers le continent sud et il ne restait plus d’être ailées pour ce battre vers la fin.

Les Dénartans offrir une option aux humains. Ils leur laissaient la vie sauve s’il quittait les terres en passant par la forêt qu’ils voulaient tellement avoir. Les humains croyant que c’étaient une proposition idiote qui leur permettraient d’avoir enfin ce qu’ils voulaient acceptèrent.

Ils traversèrent alors la baie à la nage au travers des corps de leurs amis et alliés suivit des Dénartans qui étaient en bateau à rame. Arrivé au bord de la forêt, les bateaux s’arrêtèrent pour ne pas s’approcher d’avantage. Les humains se mirent à rire après avoir monté sur la berge puis envoya balader les Dénartans. Un seul leur lança une flèche en guise d’avertissement devant leurs promesses. Ils s’aventurèrent alors dans la forêt.

Quelques minutes passèrent avant que des cris d’horreur se fassent entendre ainsi que des rugissements assez puissants qu’on pourrait croire des tremblements de terre.

Les Dénartans retournèrent alors chez eux en rient à leur tour. Heureux de leur victoire ils fêtèrent toute la soirée. Le lendemain, ils rendirent hommage aux soldats morts au combat de même que pour ceux d’autres races. Ils nettoyèrent la baie des corps qui flottaient toujours puis les enterrèrent. L’eau resta de couleur sang pendant des dizaines d’année et devant l’atrocité qu’ils avaient causée, ils se jurèrent de ne jamais refaire une telle chose. Ils nommèrent la baie <<Dead Sea>> en mémoire des soldats ainsi que pour se rappeler leur promesse.

Les fées, trahis par les humains, demandèrent le pardon aux Dénartans et s’établirent sur le continent aux sud du leur pour ainsi être tout de même près de ce qu’ils voulaient, mais sans en demander plus. Les vainqueurs de la guerre, ne s’opposèrent pas à cette discision, heureux d’en arriver à un accord.

Les humains, après cette guerre, surnommèrent les Dénartans <<les Démons>>. Surnom qui les suivra toujours dans les années à venir.

Aujourd’hui, dans les années 1130, l’eau retrouve à peine sa couleur bleu d’origine et il y a toujours le cimetière gigantesque près de la berge sur le territoire des Dénartans.


_________________
Spoiler:
avatar
Fanakeh
Admin

Messages : 197
Date d'inscription : 23/11/2011
Age : 28
Localisation : Monatéa

Voir le profil de l'utilisateur http://crystalelements.forumactif.org/t17-presentation-de-fanake

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum